Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz


MAP - publié le Vendredi 28 Octobre à 22:56

La défense de Saad Lamjarred fait appel de la décision du juge des libertés de le maintenir en détention





Paris – Les avocats du chanteur marocain Saad Lamjarrad, mis en examen et écroué, vendredi soir à Paris, pour son implication présumée dans une affaire d’'"agression sexuelle et violence" ont fait appel de cette décision. 

"C'est une triste décision qui a été prise ce soir, puisque sur la base d'accusations contestées et contestables que nous allons combattre de toutes nos forces, le juge des libertés a décidé d'envoyer l'artiste Saad Lamjarrad en détention", ont affirmé ses avocats. "La défense n’aura de cesse de démontrer que ces accusations qui ont été portées contre lui sont le fruit de l’imagination, voire pire", ont-ils déclaré à la presse à l’issue de l’audience devant le juge des libertés.

Ils ont également fait savoir que l’appel déposé doit être examiné,lundi, par la Cour d’appel qui devra statuer dans un délai de 15 jours, assurant qu’ils font confiance à la justice française. Le chanteur marocain avait été interpellé, mercredi, et placé en garde à vue suite à une plainte déposée à son encontre par une femme qui l’accusait d'"agression sexuelle".

Il devrait animer un concert samedi au palais des congrès à Paris.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara