Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



Sahara Online - publié le Mardi 8 Septembre à 10:10

La décolonisation






La décolonisation
Lorsque l’heure de la décolonisation a sonné et le Maroc a retrouvé son indépendance et recouvert sa souveraineté, la procédure de décolonisation avec les deux puissances, la France et l’Espagne, a suivi un processus différent.

Avec la France, on a récupéré d’un seul coup le territoire qui était sous son protectorat en 1956. Avec l’Espagne, le processus a été autre, puisque les territoires sous son protectorat étaient dispersés entre le nord, le centre et le sud. La récupération a été faite par étapes successives : le nord en 1956, Tanger en avril 1956, Tan Tan et Tarfaya en 1958, Sidi Ifni en 1969 et le Sahara en 1975. Cette dernière partie du territoire a été récupérée après la glorieuse Marche verte qui a constitué une symbiose entre le trône alaouite, les populations sahraouies et la totalité du peuple marocain.

On est en mesure de qualifier la décolonisation du Maroc de longue et de difficile, mais cela a été toujours un processus pacifique qui a suivi la voie du dialogue et de la négociation avec notre voisine et amie l’Espagne.

On peut donc affirmer sans se tromper que le Maroc a mis fin à la totalité des contraintes territoriales que lui imposait le traité du protectorat. L’heure de la décolonisation était bel et bien terminée.  

Les cartes suivantes illustrent les différentes phases de décolonisation du Royaume du Maroc.

Source

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».