Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c



eMarrakech .info - publié le Jeudi 3 Février à 19:43

La chute du Polisario profite à AQMI




eMarrakech: Selon une étude publiée par le site Atlantic-Community.Org, la chute ou «déliquescence» que voit, dernièrement, le Polisario serait bien profitables pour AQMI puisque cette dernière puise ses recrues de la jeunesse sahraouie privée de ses droits.



Antonin Tisseron
Antonin Tisseron
L'auteur de cette analyse, Antonin Tisseron, un chercheur à l'institut européen Thomas More, affirme que AQMI profite de cette situation en soustraitant certaines de ses activités au Polisario, ce qui serait une preuve des liens entre le Polisario et Al Qaïda au Maghreb Islamique.

Tisseron fait aussi référence à un membre important du Polisario qui a été arrêté récemment par les autorités maliennes et qui avait avoué qu'il fournissait un soutien logistique aux islamistes terroristes. Tisseron trouve que «cet aveu fait écho à l'implication de Omar Sahraoui - un autre membre des séparatistes - dans le kidnapping de ressortissants espagnols».

Le Polisario n'est pas seulement impliqué dans le terrorisme, mais aussi dans le trafic de drogue dans la région. Antonin Tisseron affirme que plusieurs trafiquants de drogue sont «proches des dirigeants du polisario».

Le rapport de Atlantic-Community.Org, la plateforme de réflexion transatlantique indépendante qui s'intéresse aux défis stratégiques de l'Amérique du nord et de l'Europe, souligne aussi que des membres séparatistes «s'adonnent au trafic des armes et utilisent à leur propre avantage la porosité des frontières avec la Mauritanie», en plus du trafic de cigarettes et de la migration clandestine.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».