Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c


Ahmed Bellasri - Lemag - publié le Jeudi 3 Avril à 22:43

La célébrité de Saad Lemjerred "irrite" un journaliste koweitien qui l'accable




Koweït : Le jeune chanteur marocain, Saad Lemjerred, est de plus en plus célèbre, notamment dans les pays du Golfe, notamment le Koweït, où il semble avoir un nombre considérable de fans.. une célébrité qui ne plait, apparemment, pas aux journalistes Koweïtiens.



En effet, Saad Lemjerred s'est rendu, le mercredi 2 avril, au Koweït, et plus précisément à Al Hamra Mall pour la promotion de parfums pour une enseigne célèbre. Le jeune chanteur a été accueilli par un grand nombre de fans qui ont empli les recoins du Mall.

Dès qu'il a débuté sa chanson "Nti", les fans semblaient connaître par cœur la chanson et terminaient chaque morceau, même si la chanson est en arabe dialectal.. un succès du jeune chanteur qui n'a pas été digéré par un animateur télé, lequel n'a pas hésité à l'attaquer et même à attaquer le Maroc.

Présentant un reportage sur l'arrivée de Saad Lemjerred à Al Hamra Mall, une arrivée également marquée par quelques incidents et bousculades dues à la mauvaise organisation, l'animateur de la chaîne Alshahed, Mohammed Al Mulla, a préféré rendre le chanteur responsable de ce qui est arrivé, commençant par "On n'a pas encore fini avec la sorcellerie marocaine, que voilà un chanteur ..." et c'est le début de moqueries du chanteur et de son nom.

Alors que les médias Koweïtiens ont mis en cause la mauvaise organisation et la "mascarade" des jeunes qui se bousculaient à l'arrivée de Saad Lemjerred, l'animateur Mohammed Al Mulla a préféré voir les choses autrement, s'indignant qu'un chanteur ait tout ce succès alors que des Koweitiens célèbres ne reçoivent point un accueil pareil.. !

En tout cas, l'animateur a eu son lot de critiques dans les réseaux sociaux où marocains et koweitiens se sont acharnés contre son manque de professionnalisme et surtout son attitude vis-à-vis du Maroc et du chanteur marocain.



               Partager Partager


Commentaires