Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM


TAP - publié le Mardi 2 Septembre à 11:03

La Tunisie présente aux bailleurs de fonds 22 projets à réaliser au cours des prochaines années



Tunis - Près de 22 projets, dont 4 seront réalisés dans le cadre d'un partenariat public/privé (PPP), ont été présentés aux participants à la réunion préparatoire de la conférence internationale "Investir en Tunisie, start-up démocratie", ouverte, lundi matin, à Gammarth (Banlieue nord de Tunis).



D'un coût total estimé à 5734 millions de dinars (MD) (hors projets en PPP), ces projets présentés par le gouvernement tunisien aux représentants des institutions financières internationales, ont été sélectionnés sur la base du niveau de préparation pour exécution immédiate et la rentabilité économique et sociale.

L'amélioration de la compétitivité de l'économie nationale et leur impact sur le développement des régions à faibles revenus, font également partie des critères de sélection, selon un document présenté aux participants.

Au cours d'un point de presse tenue à l'issue de la réunion, Noureddine Zekri, secrétaire d'Etat au développement et à la coopération internationale, a souligné que cette réunion préparatoire a permis au gouvernement tunisien de présenter les principaux volets de sa stratégie de développement économique pour les prochaines années.

La conférence internationale "Investir en Tunisie, Start- up démocratie" vise essentiellement à consolider l'investissement et à faire participer les bailleurs de fonds aux projets de développement, a précisé Zekri. Faiçal Gouiâa, secrétaire d'Etat aux affaires étrangères, a pour sa part, mis l'accent sur l'importance de cette manifestation de haut niveau qui se tiendra le 08 septembre 2014 et qui permettra de soutenir les efforts de la Tunisie visant à sortir du processus de transition .

Au cours de son intervention, Pierre Duquesne, Ambassadeur chargé des questions économiques de reconstruction et de développement au ministère français des affaires étrangères, a confirmé la participation du premier ministre français Manuel Valls et du ministre des affaires étrangères Laurent Fabius à la conférence du 8 septembre 2014. «La présence simultanée du premier ministre qui effectuera son premier voyage hors Europe et du ministre des AE reflète la volonté de la France de soutenir la Tunisie un pays qui continue d'avancer sur la voie de la transition », a précisé le diplomate.

Et d'ajouter que les 22 projets présentés au cours de cette réunion préparatoire ont été examinés par les différents partenaires de la Tunisie (Etats, bailleurs de fonds). Ont pris part à cette réunion des représentants d'institutions financières internationales, telles que la Banque Mondiale (BM), la Banque Européenne de Reconstruction et de Développement (BERD), la Banque Européenne de l'Investissement (BEI), l'Agence Française de Développement (AFD), l'Institut Allemand de crédit pour la reconstruction, l'Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) et l'Agence de Coopération Internationale de Corée de Sud.

Des représentants de délégations diplomatiques de plusieurs pays ont participé, également, à ce conclave. Il s'agit notamment des délégations de la France, du Portugal, de la Corée du sud, la Suisse, la Grande Bretagne, les USA, la Turquie, l'Espagne, la Russie, le Japon, la Chine, la Belgique, le Canada, l'Allemagne, l'Italie, le Maroc, l'Algérie, et le Sultanat d'Oman.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus