Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz


MAP - publié le Mardi 1 Juillet à 15:19

La Grande médaille de la Francophonie de l'Académie française décernée à Fouad Laroui



Paris - Le romancier et essayiste marocain Fouad Laroui s'est vu décerner la Grande médaille de la Francophonie, un Prix annuel créé par l'Académie française en 1986, apprend-on auprès du récipiendaire.



Dans une déclaration à la MAP, M. Laroui s'est dit très "touché" par cette distinction qui "honore tous les Marocains".

"Elle met en relief la diversité linguistique et artistique d'un pays ouvert à toutes les cultures et à toutes les influences. Nous devons protéger cette diversité et en être fiers", a-t-il souligné

La Grande médaille de la Francophonie récompense l'œuvre d'une personne physique francophone qui, dans son pays ou à l'échelle internationale, aura contribué de façon éminente au maintien et à l'illustration de la langue française.

Fouad Laroui avait reçu en 2013 le prix Goncourt de la Nouvelle 2013 pour son ouvrage "L'étrange affaire du pantalon de Dassoukine". Les membres de l'Académie Goncourt avaient particulièrement apprécié son style et sa littérature libres.

Natif d'Oujda, l'auteur qui vit actuellement aux Pays Bas, est économiste, écrivain et chroniqueur. Parmi ses ouvrages figurent notamment "Les Dents du topographe" (Julliard, 1996), "La Meilleure Façon d'attraper les choses" (Yomad, 2001), "Le jour où Malika ne s'est pas mariée" (Julliard, 2009) et "Une année chez les Français" (Julliard, 2010).

               Partager Partager


Commentaires

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara