Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c



Badre Mrini - publié le Mercredi 5 Septembre à 16:41

La ASSIDA de Assid






La ASSIDA de Assid
Les sorties médiatiques extremistes de certains prétendus intellectuels qui se sont autoproclamés défenseurs de l'amazighité et porte-parole des Amazighs et de leur cause n'ont cessé de faire parler d'eux dernièrement profitant de la nouvelle ère de liberté au Maroc pour répandre leurs idéaux. monsieur Ahmed Assid en est l'exemple typique dont les chroniques à conotation anti-islamique ne laissent personne indifférents. Wahabisme et Salafisme sont l'un des termes les plus utilisés par l'auteur pour alimenter l'islamo-phobie parmi une population principalement musulmane. le Maroc dont la population est dans la pluspart de souche Amazigh a choisi lors des dernières éléctions de voter de façon libre pour le PJD un parti avec idéologie Islamique et dont les principaux membres clés sont Amazigh à l'instar de D.Saad-Eddine el Othmani D.Lahcen Daoudi et le ministre d'Etat Baha.

.de plus il suffirait de descendre sur terrain et voir les taux de fréquentation des mosquées par les jeunes marocains surtout ceux d'origine et ce partant du Souss jusq'au Rif pour apprécier et voir l'attachement des marocains en général et des amazighs en particulier à leur réligion l'Islam qu'est la valeur fondamentale de la nation qu'a toujours constituée le lien entre les Sultans et le peuple du Maroc à travers le lien sacré d'EL BAYA.

Profiter de la liberté d'expression pour répandre la Haine entre les composantes du peuple, et prétendre défendre l'amazighité pour precher la Laicité peut causer de graves déchirements et détourner l'intention des vrais maux socio-économiques des marocains pour les faire sombrer dans la désunion. Heureusement que la raricisme classe intellectuelle francisée qui preche ce genre d'idéaux extermistes ne represente qu'elle même et n'a aucune légitimité démocratiquement parlant, ce qui la pousse à exercer du "terrorisme intellectuel" en se donnant le droit d'imposer leurs idées à la majoritée considérée illetrée ou arriérée.

Mohammed ben Abd el Wahab n'était qu'un imam sunnite parmi d'autres, qui n'a rien inventé ni ajouté au ryte Sunnite dont les Marocains suivent l'une des Madahib ou écoles à savoir le Malekisme du Imam Anass Bnou Malik. le Malekisme étant le Madhab le plus stricte des 4 madahib sunnites, le sunnisme étant la voie du prophete et ses compagnons qu'on désigne par "Le Salaf" ou "Assalaf assalih" (les prédécesseurs) , le Salafisme revient donc à suivre la voie des prédécesseurs ni plus ni moins et ne veut surtout pas dire rejoindre Ben Laden et massacrer les gens comme certains cherchent à faire comprendre aux gens profitant de la sous-culture regnante en matière religieuse.

Signé: Un Amazigh pure et dure , qui a voté pour le PJD et que Assid ne représente pas !


Tagué : Badre Mrini

               Partager Partager