Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


MAP - publié le Mardi 24 Mai à 16:08

La 8ème rencontre de la cerise d’Aïn Leuh du 27 au 29 mai



Ifrane - La huitième rencontre de la cerise d’Aïn Leuh sera organisée du 27 au 29 mai sous le thème "La production de la cerise face aux changements climatiques".



Organisée à l'initiative de la province d’Ifrane, les Directions régionale de l’Agriculture de Fès-Meknès et provinciale d’Ifrane, ce festival annuel vise à mettre en exergue les potentialités d'Aïn Leuh en tant que zone de production de la cerise par excellence.

Cette manifestation, initiée en collaboration avec l’Association Anarouz et la commune rurale d'Aïn Leuh, a pour objectif de créer un espace de rencontres et d’échanges entre les producteurs et les différents intervenants dans le processus de développement de la filière des cerises en particulier et de valorisation des produits de montagne en général. 

La rencontre sera de même l'occasion pour débattre des nouveautés techniques et technologiques en matière de production et de valorisation des cerises, ainsi que des contraintes climatiques entravant le développement de cette filière. 

Cette édition sera marquée aussi par l’organisation d’une journée scientifique et des expositions des différentes variétés locales, ainsi que des coopératives agricoles féminines locales et des sociétés de commercialisation des intrants agricoles.

Introduite à l’époque de protectorat en tant qu’arbre d’ornement, la culture du cerisier ne cesse de gagner d’intérêt dans la commune rurale d’Aïn Leuh.

Conduite en irriguée (Petite et moyenne hydraulique), elle occupe une superficie de l’ordre de 1.137 hectares dont 300 ha nouvellement plantées avec des rendements annuels variant entre 4 et 20 T/ha et une moyenne estimée à 10 T/Ha.

Considérée en tant que produit phare de terroir de la région Fès-Meknès, la cerise d’Aïn Leuh est une filière prometteuse du fait qu'elle bénéficie d’un intérêt particulier dans le cadre du Plan Maroc vert de la province d’Ifrane.

Dans ce sens, un projet est en cours pour la labellisation de la cerise d'Aïn Leuh et la plantation de 180 Ha pour 231 bénéficiaires.

Ce programme comprend aussi l’aménagement hydro-agricole de seguias sur une longueur de 22,2 km, la mise en place d’une unité de valorisation, l'installation d’une station anti-grêle, la programmation d’actions d’appui et de sensibilisation et la formation technique et managériale.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus