Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Jeudi 11 Février à 13:43

La 2ème conférence PréCOP22: une occasion de discuter des politiques publiques et de présenter les expériences associatives en matière d'environnement





Abdelhadi Bennis
Abdelhadi Bennis
Rabat - La 2ème conférence PréCOP22 est une occasion de discuter des politiques publiques et de présenter les expériences associatives en matière d'environnement, a indiqué, mercredi à Rabat, le président du club de l'environnement de l'Association Ribat Al Fath pour le développement durable, Abdelhadi Bennis. 

"Cette conférence est une occasion de discuter des politiques publiques et de présenter les expériences sur le terrain des différentes associations devant permettre de comparer les théories des politiques publiques et la réalité de leur application", a-t-il déclaré à la MAP en marge de la pré-COP22 tenue sous le thème "la place des ONG de l'environnement (ONGE) dans le paysage institutionnel".

"L'objectif de cette rencontre est d'étudier le rôle de la société civile dans la scène institutionnelle marocaine, ses points forts et ses imperfections, dans le but de les améliorer, ainsi que la relation entre la société civile et les autres acteurs de la société, notamment les élus, les cadres administratifs, le secteur privé et les universités", a-t-il ajouté, rappelant que cet événement s'inscrit dans le cadre d'une série de 8 rencontres organisées par le club de l'environnement de l'Association Ribat Al Fath pour le développement durable afin de préparer la COP22, prévue en novembre prochain à Marrakech.

La 1ère de ces rencontres a eu lieu le 13 janvier et avait pour but de restituer aux participants les principales informations sur la COP21 de Paris et les recommandations pour la préparation de la COP22. Elle a été marquée par la participation de 300 personnes, dont la ministre déléguée auprès du Ministre de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement, chargée de l'environnement, Hakima El Haite, et le président du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Driss El Yazami.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara