Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Tracés Nomades- Voyages à travers les écritures à Dar Bellarj: Voilà... | via @lemagMaroc https://t.co/GUkHh4g14o https://t.co/jGJNtDHv14



Abderrahman El Fouladi - publié le Dimanche 2 Septembre à 23:53

LES SEIGNEURS DES ANNEAUX AU PAYS DES MERVEILLES DES MRE DU CANADA




Ceux et celles parmi nous qui sèment à tout vent un taux de chômage de 30% parmi les membres de notre communauté sont les premiers à blâmer ! Ce sont eux qui ont brouillé les cartes et, partant d’un chiffre qui ne concerne au début que les nouveaux arrivants, ils l’ont généralisé à toutes les générations !
Ce sont ces responsables de ce grand malentendu qui mettent, par leurs gesticulations, en arrière-plan la performance de nos chercheurs, nos professeurs, nos ouvriers qualifiés et nos scientifiques... Éclipsant ainsi nos compétences qui, à elles seules apportent au pays d’accueil ce que rapporte, toutes proportions gardées, une communauté où le taux de chômage est de 7 % !



Quand l’institutionnel devient client et le Peuple devient Marchandise aux mains de ceux dont le seul métier est le Bénévolat... Lucratif !

Ce qui est magique avec les chiffres, c’est qu’on peut leur faire dire n’importe quoi ! Et ce qui est satanique avec certains manipulateurs, c’est qu’ils utilisent ce langage des chiffres pour rendre le bénévolat, leur seul métier, très lucratif !

Qui sont ils ? Des hommes à tout faire, qui n’ont pas froid aux yeux de s’improviser nos leaders, dont certains coups d’éclat commandités ont fait de certaines institutions leurs clients et pour qui le Peuple est un tas de figurants : Une marchandise !

« Mais d’où leur vient toutes ces mains avec lesquelles ils nous giflent sinon les nôtres ? » avait déjà écrit l’Autre au Moyen âge !

Il est temps, et malgré les coups d’éclat qui ne brillent que par la lumière de notre naïveté, notre confiance et notre bêtise, de crier haut et fort aux « Seigneurs des Anneaux » d’avaler leur anneaux de plastic car ils n’ont plus aucun effet magique... Il est temps de dire aux Seigneurs des Agneaux, que les temps des agneaux Rolls-Royce est fini et qu’on en a marre d’être pris pour des agneaux... Pour des moutons de Panurge !
Changez de disque, M. Lefhama... Changez de métier ! On en a marre des intoxications physiques ou spirituelles !

Ce coup de gueule est également destiné à ces illuminés de dernière minute qui, hier crachaient tout leur fiel sur notre communauté et qui, aujourd’hui, s’improvisent nos guides dans des débats qui puent l’opportunisme et auxquels sont conviés les mêmes figurants de service !
On s’en tient là... Même si certains Anges de l’enfer sont en train de sortir leur cornes tout en menaçant (sic) de refaire notre circoncision... Il ne manque plus que ça à notre âge !

Avis à toutes les communautés !

Ce n’est pas sauter du mouton à l’agneau (temps des élections et des débats colorés oblige), mais comment peut-on revendiquer une citoyenneté à part entière quand, concernant les questions nationales, nous nous cloîtrons pour débattre en ghetto ? On n’a pas besoin de tout un cinéma pour nous dire d’aller voter et accomplir ainsi notre droit et devoir de citoyen !
N’est-ce pas nous qui, par nos actions irréfléchies, faisons de nous les moutons noirs de ce pays ? Il ne faut pas alors se plaindre de se trouver tout le temps à attendre dans l’antichambre de la citoyenneté !

Mais passons à autre chose... Ah oui ! On a failli oublier : Le Centre culturel de Montréal « Dar Al Maghrib » que certains recruteurs ont voulu transformer en Dar (Qallet) Enniya... Hram !

Cette maison pour laquelle on a déplacé du Maroc, au début de l’été, toute une commission dont certains membres ont su joindre l’utile à l’agréable : Voir si les candidats retenus méritent d’occuper le poste offert et voir si la famille se porte bien au Canada.

Jusque là c’est (encore) correct.

Or voilà que juste 8 des 20 candidats retenus se sont trouvés devant cette commission chargée (soulignons-le) de recruter des attachés culturels ayant moins de 40 ans et possédant les compétences culturelles nécessaires... Or parmi les membres de cette commission il y a de tout sauf un Représentant du Ministère de la Culture !

Bah, on nous répondra sans doute qu’un ingénieur Ponts et chaussées parmi la Commission, est suffisant pour construire tous les ponts, de tout genre, entre le Maroc et l’Amérique du Nord !

Possible. Mais que s’est il passé pour les absents ? Quand, de source digne de foi, les services plénipotentiaires en poste au Canada, ont tenu à faire passer l’entrevue à tout le monde !

Les 12 autres candidats ont-ils tous eu , et en même temps, une intoxication alimentaire ? Où sont-il tous allés admirer le soleil qui peine à se coucher au pôle nord en cette période de l’année ? Ni l’un ni l’autre: Nous en connaissons qui n’ont jamais reçu ni convocation ni regrets !
Il semblerait qu’un certain Monsieur Lunatique, ingénieur de profession et membre influent de cette commission, se serait ingénié pour que n’atterrissent devant la commission que 8 des 20 candidats !

Et c’est ainsi que la commission a pu faire son travail pour recruter les attachés qu’il faut et pour détacher encore un peu plus certains MRE de leur pays d’origine.

Loin de Montréal, une enquête Royale de grande envergure fut déclenchée dernièrement au Maroc, suite aux plaintes des MRE.
Bon nombre de douaniers, de gendarmes et de policiers se trouvent derrière les barreaux pour avoir abusé de leur pouvoir et cherché à dépouiller des marocains résidant à l’étranger (MRE) aux points de passages de la frontière.

Puisse cette enquête, que nous applaudissons très fort, aller plus loin et toucher tous ces Seigneurs de la Magouille qui se croient tout permis, hors frontière marocaine, et qui perpétuent des pratiques que nous croyons révolues avec la fin des années de plomb... Amen !



               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Octobre 2016 - 19:04 L'école, écosystème

Jeudi 6 Octobre 2016 - 12:02 Des législatives 2.0