Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
PNUE : MASEN lauréate du prestigieux prix "Champions de la Terre", la... | via @lemagMaroc https://t.co/rwL3yyD0AA https://t.co/PFWit4edpM


MAP - publié le Jeudi 3 Décembre à 09:45

L'un des deux turcs arrêtés à Oujda projetait de consacrer une partie de l'argent provenant du piratage de communications téléphoniques au financement d'opérations terroristes de l'EI





 Rabat - Les investigations menées suite à l'arrestation, jeudi dernier à Oujda, de deux ressortissants turcs ainsi que leur complice marocain, impliqués dans le détournement et le piratage de communications téléphoniques d'un opérateur national, ont montré que l'un des deux Turcs, partisans de l'organisation dite "Etat Islamique" (EI), projetait de consacrer une partie de l'argent provenant de ces actes criminels au financement d'opérations terroristes de l'EI sur la scène syro-irakienne et ailleurs, indique mercredi un communiqué du ministère de l'Intérieur.

L'enquête a également révélé que ce ressortissant turc, qui avait contribué à la facilitation du retour en Europe de combattants sous la couverture de réfugiés syriens, a été désigné par les dirigeants de "Daech" responsable de la "commission de la Charia" relevant d'une milice de cette organisation terroriste dans la campagne de Hama en Syrie, ajoute la même source.

Les prévenus seront présentés à la justice aussitôt terminée l'enquête, menée par le Bureau Central d'Investigations Judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire national (DGST), sous la supervision du parquet compétent.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara