Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Samedi 21 Mai à 09:39

L’orchestre de feu Abdelkrim Guennon ouvre le bal du festival national de l’art du Malhoun de Fès





L'orchestre de feu Abdelkrim Guennon s'est produit, vendredi après-midi au fameux jardin Jnane Sbile à Fès, ouvrant le bal de la 14éme édition du festival national de l'art du Malhoun, initiée sous le thème "l'art du Malhoun entre le préservation et le renouveau".

Présidé par l’artiste M’Hamed El Hadri, l'orchestre de feu Abdelkrim Guennon a exécuté avec brio des qçayed et des poésies axés sur la nature, l’amour et la tolérance tels "Achamaâ" et "Nzaha".

Les membres de la troupe ont également revisité une variété des plus beaux morceaux de ce style musical sublime et authentique particulièrement des louanges et des panégyriques du Prophète Sidna Mohammed, paix et salut sur Lui.

Cette manifestation artistique tend à revaloriser cette expression artistique l’art du malhoun et le transmettre aux férus de la musique et aux générations montantes à travers l’organisation de nombreuses soirées animées par des orchestres de différentes régions du Maroc, a indiqué à la MAP Abdessalam Chami, du comité d’organisation .

Il a également souligné que cette édition connait la participation des orchestres de nombreuses villes marocaines réputées par leur préservation de cet art sublime particulièrement de Meknès, Arfoud, Salé, Marrakech et Fès et de quelque 200 artistes , soulignant dans ce cadre l’impérieuse nécessité pour les professionnels d’œuvrer pour la modernisation de l’art du Malhoun.

Initiée par la commune urbaine en partenariat avec les arrondissements de la ville et la fondation du patrimoine de Fès, cette manifestation artistique tend à protéger la mémoire culturelle marocaine et à consolider le rayonnement du patrimoine culturel immatériel.

Ce festival dont les concerts et les spectacles sont prévus dans de nombreux espaces de la capitale spirituelle tels Jnan Sbil et Jardin Lalla Amina , connait la participation d’une pléiade troupes et orchestres de l’art du Malhoun.

Devenu un rendez-vous incontournable pour les mélomanes de divers horizons, le festival national de l'art du Malhoun comprend aussi la présentation des œuvres théâtrales inspirées de l’art du Mahoun , des activités culturelles et des soirées artistiques animées par des stars de la chanson marocaine.

Au programme figurent également des tables rondes thématiques axées sur les mécanismes de préservation de l’art sublime du Malhoun et de son intégration dans les œuvres artistiques actuelles.

Le Festival de l'art du Malhoun de Fès, dédié à la préservation du patrimoine culturel et artistique aussi bien local que national, fait partie, aux côtés des Festivals du Madih et Samaa, de la musique andalouse, de la culture soufie et de la culture amazighe, des évènements artistiques majeurs organisés dans la capitale spirituelle du Royaume.

L’édition précédente du festival national de l'art du Malhoun, a été initiée sous le thème "l'art du Malhoun : la mémoire du patrimoine".

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara