Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Agence - publié le Mercredi 30 Novembre à 21:54

L’opposition mauritanienne annonce le boycott du référendum constitutionnel prévu début 2017





L’opposition mauritanienne a annoncé mardi le boycott du référendum constitutionnel prévu début 2017 dans le pays, affirmant que les amendements proposés ne découlent pas du dialogue politique organisé récemment dans ce pays.
Dans un communiqué conjoint, les partis regroupés au sein du Forum national pour la démocratie et l’unité, ainsi que celui du Rassemblement des forces démocratiques (opposition), ont rejeté ce référendum prévu début 2017 et visant à faire approuver plusieurs décisions prises lors du dialogue politique, lui-même boycotté par l’écrasante majorité des partis de l'opposition.

Justifiant sa décision, l’opposition a expliqué que les réformes proposées "ne revêtent aucun caractère d’urgence et n’apportent aucune solution aux problèmes de fonds de la Mauritanie, lesquels portent sur la non neutralité d’un Etat pris en otage par un pouvoir contre tous les acteurs politiques".

Le président mauritanien avait annoncé un amendement constitutionnel par voie référendaire portant sur la suppression du Sénat et de certaines institutions, la création de conseils régionaux et le changement des symboles de l’Etat (drapeau et hymne national).

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara