Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Algérie : un complément alimentaire présenté comme un remède "miracle"... | via @lemagMaroc https://t.co/HCpFXQU0Az https://t.co/vqNDZjtKcM



eMarrakech .info - publié le Jeudi 22 Décembre à 20:50

L'opposition hausse le ton au 13ème congrès du Polisario à Tifariti




eMarrakech: Lors du 13ème congrès du Polisario à Tifariti, les dirigeants du Front ont eu la mauvaise surprise de découvrir une réalité qu'ils connaissaient déjà mais essayaient d'éviter pour garder leurs privilèges, il s'agit de l'amertume qui sévit dans les camps et qui a poussé l'opposition à adopter un ton ferme envers ces dirigeants.



L'opposition hausse le ton au 13ème congrès du Polisario à Tifariti
Ainsi, les activistes sahraouis ont adressé aux dirigeants une lettre bien audacieuse et bien ferme, une lettre bien applaudie par les congressistes et vivement saluée par les militants sahraouis, et qui fait tomber à l'eau tous les projets des dirigeants du front à vision dictatoriale.

Cette lettre a lancé un appel à toutes les composantes du peuple sahraoui: cadres, dirigeants, politiciens et même soldats et officiers à rejoindre le mouvement de réforme qui vise à mettre fin à un conflit qui a tant duré, à savoir le conflit du sahara occidental qui demeure dans le statue quo au profit d'une direction non démocratique qui a, elle aussi, tant duré, comme le souligne le communiqué de FORSATIN.

Le mouvement de réforme a aussi appelé, dans sa lettre, à protéger tous ses adhérents de tout acte de vengeance et d'oppression, demandant à toutes les potentialités sahraouis de rejoindre la réforme et ainsi montrer la réalité des dirigeants qui n'ont fait qu'aggraver les conditions de vie des sahraouis, les privant même de leur droit de s'exprimer. Les agissements des dirigeants du Front Polisario ont poussé les sahraouis à se demander si ces dirigeants étaient vraiment des sahraouis, vue leur insouciance de la misère dans laquelle sévit les sahraouis des camps de Tindouf.

C'est donc un appel aux sahraouis pour que les réformes prennent le chemin des camps et aident, ainsi, les sahraouis à sortir d'une crise qui a duré aussi longtemps qu'a duré le conflit du Sahara, un conflit qui n'a servi qu'à perpétuer l'illusion et enrichir les dirigeants dont Mohammed Abdelaziz qui rempile pour un 11ème mandat.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».