Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Lemag - APS - publié le Mardi 31 Décembre à 15:32

L'international algérien Messaoud Berkous : "Nous avons encore quelques lacunes à combler"



Alger - Messaoud Berkous est l'arrière-gauche de la sélection algérienne de handball, il a relevé mardi des "lacunes et déchets" dans le jeu de son équipe, à environ deux semaines du début de la 21e coupe d'Afrique des nations (CAN-2014) qu'accueillera l'Algérie du 16 au 25 janvier.



"Nos deux derniers stages en Roumanie et Croatie nous ont permis de peaufiner notre préparation. Nous avons constaté qu'il y avait encore des lacunes à combler et des déchets qu'il faudra mettre de côté lors de la compétition officielle", a déclaré Messaoud Berkous à l'APS.
 
Au cours de ces stages, les Verts ont disputé quatre rencontres, deux  contre la Roumanie perdues à Bucarest sur le score de 31-26 puis 37-32, et deux autres remportées face à une sélection régionale croate de la ville de Porec (32-16 et 25-24).
 
"Face à la Roumanie, nous avons eu droit à un vrai test révélateur.Nous avons pu situer notre niveau contre une bonne équipe qu'on a affrontée sans nos professionnels. A chaque fois, on perdait à la fin du match. Quant à la Croatie, qui n'était pas en fait l'équipe première, nous n'avons tiré aucun enseignement en la rencontrant", a-t-il ajouté.
 
Interrogé sur la forme de la sélection à près de deux semaines du début de la CAN, le joueur du GS Pétroliers a été franc en affirmant que l'"équipe n'était pas encore arrivée au niveau espéré".
 
"Heureusement qu'on débutera la compétition contre le Nigeria puis la RD Congo, ce qui nous permettra de monter en puissance en vue des quarts de finale", a espéré l'international algérien de 24 ans.
 
Quant à l'état dans lequel se trouve Berkous, le handballeur algérien a répondu qu'il se sentait "bien" en général mais qu'il est encore à "court physiquement", chose à laquelle il compte remédier lors des prochains jours.
 
Pour le reste de la préparation, l'équipe nationale s'envolera vendredi à destination de la capitale hongroise Budapest pour effectuer un nouveau stage au cours duquel elle affrontera à deux reprises le Bahreïn, entraîné par l'ex-sélectionneur national Salah Bouchekriou, ainsi que le Koweït.
 
A son retour à Alger et avant le début de la CAN, le Sept national devrait affronter le Gabon et le Sénégal, respectivement les 11 et 12 janvier.
 
Lors de la phase finale de la coupe d'Afrique, l'Algérie, vice-championne d'Afrique, évoluera dans le groupe B avec le Maroc, l'Angola, le Congo, la RDCongo et le Nigeria.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara