Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Samedi 20 Juin à 12:34

L'installation de PSA Peugeot-Citroën au Maroc consolide l'attractivité de l'économie marocaine



Londres - La mise en place d'une nouvelle usine de PSA Peugeot-Citroën au Maroc conforte l'attractivité de l'économie marocaine qui ne cesse de séduire les investisseurs étrangers, a affirmé Micheal Kyprianeski, un spécialiste britannique des marchés émergents.



"L'annonce faite vendredi par le groupe PSA Peugeot-Citroën d'ouvrir prochainement une usine au Maroc est vraiment une bonne nouvelle pour le Royaume", a indiqué ce consultant financier auprès de plusieurs fonds d'investissement, dans une déclaration à la MAP.

Et d'ajouter que le choix du Maroc pour l'implantation d'une nouvelle usine du groupe français témoigne de la capacité du Royaume d'attirer des investissements étrangers dans le secteur automobile qui est devenu le fer de lance de l'industrie marocaine.

Le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën vient ainsi rejoindre son rival Renault et autres ténors qui ont fait le choix du Maroc qui offre un package attrayant incluant tous les facteurs de compétitivité, a-t-il précisé.

Pour sa part, George Ryanard, un expert financier à la City de Londres, a indiqué, dans une déclaration similaire, que l'arrivée au Maroc du groupe PSA Peugeot Citroën traduit la confiance solide dont jouit le Royaume auprès des investisseurs en quête d'opportunités de croissance.

Grâce aux efforts combinés du gouvernement et de tous les professionnels, le Royaume a réussi en quelques années à réaliser une percée spectaculaire dans cette filière, en s'imposant comme une destination de prédilection des gros constructeurs de l'industrie automobile, a-t-il souligné.

Fort de ses atouts compétitifs, de sa stabilité sociopolitique et de sa proximité d'Europe, le Maroc se montre confiant et capable de relever le défi de la concurrence mondiale et de positionner sur l'échiquier international de cette industrie, a soutenu l'expert britannique.

A noter que la nouvelle usine du groupe PSA au Maroc, dont le démarrage est prévu en 2019, viendra renforcer le secteur automobile marocain, une filière industrielle déjà en plein essor, avec un chiffre d'affaires estimé en 2014 à 55 MMDH et des exportations en hausse de 26 pc à 44 MMDH.

La réalisation de cette nouvelle unité nécessitera un investissement de 6 milliards de dirhams et sera dotée d'une capacité annuelle de production de 200.000 véhicules et 200.000 moteurs.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara