Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Mardi 8 Septembre à 12:18

L'immobilier subsaharien de plus en plus visible sur les radars des multinationales



Johannesburg - Le secteur de l'immobilier en Afrique subsaharienne ne cesse de renforcer son attractivité dans les milieux des investisseurs internationaux, rapporte mardi la presse sud-africaine, citant une étude de JLL, une compagnie internationale spécialisée dans le secteur.



L'amélioration de la liquidité sur les marchés financiers internationaux encourage les investisseurs à partir à la conquête de nouveaux marchés, en particulier en Afrique subsaharienne, indique la compagnie dans cette étude intitulée Emerging Beyond the Frontier.

La croissance économique et démographique soutenue enregistrée dans cette partie du continent africain génère une énorme demande sur le marché immobilier, indique JLL, relevant que l'Afrique subsaharienne se prépare à entrer dans une nouvelle phase de forte croissance que les investisseurs se bousculent pour saisir.

Abritant des villes à fort potentiel de croissance avec des taux élevés d'urbanisation et une classe moyenne en pleine expansion, l'Afrique subsaharienne est désormais bien placée sur les radars de plusieurs multinationales, opérant dans les infrastructures, l'industrie hôtelière et l'immobilier en général, estime Mark Bradford, président du pôle Afrique subsaharienne au sein de JLL.

D'après l'étude, l'Afrique du sud, la Zambie, le Nigeria, le Ghana et le Kenya sont les pays qui attirent le plus grand intérêt des investisseurs en particulier à la faveur des lois que ces nations ont réussi à mettre en place pour renforcer la transparence dans le monde des affaires.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus