Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Abderrazzak Benchaâbane - publié le Samedi 24 Mai à 14:30

L'humanité de la lettre selon Hakim Darari



Calligraphe et peintre, Hakim Darari, une jeune peintre de Marrakech manie à la fois la lettre et la peinture.



Hakim Darari
Hakim Darari
Si la calligraphie arabe est très présente dans la peinture marocaine, elle demeure néanmoins une invitée et ne constitue pas l'essentiel de l'œuvre. Elle donne en quelque sorte une identité arabe à l'œuvre et situe culturellement son auteur. Pour Hakim Darari la lettre est plurielle: arabe, hébreue et latine. L'alphabet de ces trois cultures dansent en communion une chorégraphie et se glissent sur la toile que l'artiste a divisé en plusieurs surfaces et a habié de couleurs puisées dans une palette de dégradés aux tons bistre, bleu et vert.

Les lettres s'entrelacent, se mettent en rang puis en cercle, créent un rythme et donnent un nouveau souffle à l'œuvre. Les lettres semblent vouloir s'envoler en unisson vers d'autres horizons.

Le projet de l'artiste est d'inviter le public à voir dans ses tableaux un dialogue possible entre les alphabets les langues, les cultures et religions auxquelles elles appartiennent. En cela Hakim Darari semble avoir réussi son pari  en offrant au regard des peintures porteuses de message de paix et qui sont aussi d'une extrême sensibilité. Un travail qui ne manquera pas de marquer la nouvelle scène artistique du pays.

L'humanité de la lettre selon Hakim Darari

               Partager Partager


Commentaires

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara