Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



MAP - publié le Samedi 4 Juin à 10:31

L'entêtement de l'Algérie à bloquer toute solution de la question du Sahara prolonge les souffrances des séquestrées de Tindouf




Bruxelles - L'entêtement de l'Algérie à bloquer toute solution du différend autour du Sahara marocain prolonge les souffrances des populations séquestrées dans les camps de Tindouf, a souligné le wali de la région Oued Eddahab-Lagouira, Hamid Chabar.



Tindouf
Tindouf
populations séquestrées dans les camps de Tindouf pour que la communauté internationale sache exactement leur nombre, a ajouté Chabar qui s'exprimait, jeudi soir à Bruxelles, à l'ouverture du festival ''Nass Sahra'' (3-4 juin) Qualifiant d'''évolution positive'' la demande du Conseil de sécurité de l'ONU de recenser les séquestrés dans ces camps, Chabar a souligné que le Maroc est soucieux de clore définitivement ce dossier pour atténuer les souffrances de ces populations et leur permettre de rentrer chez elles.

Ce retour leur garantira des conditions de vie dignes et leur permettra de participer au développement que connait le Maroc sous la conduite éclairée de le Roi Mohammed VI, a-t-il assuré. Le wali de la région Oued Eddahab-Lagouira a, dans le même cadre, souligné que la proposition marocaine d'autonomie des provinces du sud est la seule possibilité de régler aujourd'hui la question du Sahara marocain, d'autant plus que cette proposition est soutenue par la communauté internationale.

''Nous avons aujourd'hui six résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU qui soulignent le caractère sérieux de la proposition marocaine d'autonomie et qui demandent aux autres parties de travailler avec réalisme pour trouver une solution à ce différend qui n'a que trop duré'', a ajouté Chabar. La communauté internationale, a-t-il poursuivi, a compris que la seule issue à ce conflit est la solution politique négociée et que le Maroc est le seul pays aujourd'hui qui propose sur la table des négociations une solution concrète réaliste et prête à être mise en oeuvre ayant recueilli l'adhésion de la communauté internationale à travers ces résolutions onusiennes.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».