Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Afrique: la diplomatie algérienne multiplie les impairs à cause du... | via @lemagMaroc https://t.co/GvkvQIop7S https://t.co/fhLnSnexyU



Abdelkrim Et-tayal - publié le Samedi 1 Février à 16:31

L’enseignement de l’EPS au Maroc entre réalités des terrains et exigences des programmes






Abdelkrim Et-tayal
Abdelkrim Et-tayal
L’éducation physique et sportive présente une matière très importante dans les systèmes éducatifs du monde entier .c’est une matière qui joue un rôle très important au niveau de la construction de la personnalité humaine dans une globalité qui combine entre deux volets : physique et moral.

Au Maroc l’éducation physique et sportive est une matière obligatoire dans notre système d’éducation au niveau d’enseignement secondaire collégial et qualifiant.

Des efforts sont fournis par les différents intervenants dans le secteur d’enseignement, pour développer les manières et les méthodes d’enseigner cette matière, qui se heurte à plusieurs difficultés. Mais après un long débat, les orientations pédagogiques de 2007 et de 2009 viennent combler le vide qui existait au niveau de l’éducation physique et sportive. Elles peuvent être considérée comme un programme commun et une référence méthodique pour les professeurs de la matière, mais les exigences du programme adopté par les OP se trouve face aux réalités du terrain car les obligations de ses derniers n’arrivent pas à trouver des liens avec les données physique et moral de l’élève d’un côté et les réalités des installations sportives dans les établissements scolaires. Bien sûr n’oublions pas de signaler la différence au niveau des appartenances culturelles et sociales de l’autre côté ainsi que l’absence d’une stratégie nationale pour développer l’enseignement de l’éducation physique et sportive

Le professeur d’EPS se trouve face aux exigences et obligations du programme de la matière, et les réalités défavorables dans la plupart des établissements scolaires : nous pouvons citez comme exemple les communes rurales ou il y a absence d’infrastructure sportive, les représentations qui considèrent cette matière comme opportunité d’avoir des notes très élevés sans fournir un efforts de réflexion conceptuelle et comportementale et parfois physique.

le problème de l’infrastructure reste un problème majeur qui doit être résolu par le ministère , car la petite association sportive de l’établissement ne peut pas résoudre ce problème avec des moyens médiocres puisqu’il y a absence de la notion de partenariat entre l’établissement et les différents acteurs publics et privés dans le cadre de la responsabilité sociale qui adopte la logique de participation des communes territoriales et conseils élus au niveau local ,provincial et régional et les acteurs économiques et associatifs dans le développement de notre système éducatif surtout au niveau de l’infrastructure ,la logique de partenariat et de participation est une solution choisi par l’état mais la mise en application de ce choix reste difficile à cause de la grande faiblesse au niveau de la législation de partenariat et de responsabilité social .

Le changement des représentations chez les élèves concernant l’EPS se fait à travers une stratégie proprement liée aux enseignants, parce que les OP restent limitées dans ce cadre, et chaque professeur prend son chemin pour réussir cette mission difficile surtout dans les zones et les établissements qui ont pris l’habitude de considérer l’éducation physique et sportive comme matière secondaire sans importance puisque les notes sont distribuées à tord et à travers.

Face à cette situation, le Maroc est obligé d’adopter une stratégie nationale pour favoriser et développer l’enseignement de cette matière surtout dans cette période ou il y a accroissement du débat entre les acteurs politique et associatifs et les autres différents intervenants dans le secteur d’enseignement au Maroc, c’est l’occasion de construire un champ solide pour redonner à l’éducation physique et sportive l’importance qu’elle mérite.



               Partager Partager


Commentaires