Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


Ahmed Bellasri - LeMag - publié le Lundi 17 Février à 20:31

L'appel à la prière assimilé aux cris de porc par un député israélien



Israël : Lors d’une réunion du conseil municipal de la ville de Haïfa, le vice-président de la municipalité, Yulia Straam, a demandé à faire arrêter l’appel à la prière dans les mosquées de la ville, affirmant que les porcs faisaient déjà assez de bruits.



Mosquée à Haïfa
Mosquée à Haïfa
Les propos du député israélien ont suscité l'indignation, le second vice-président de la ville, Suhail Asaad, a qualifié son homologue de raciste et lui a exigé des excuses; mais, le député a refusé de s'excuser.

Constatant cette prise de position jugée raciste du député Yulia Straam, le délégué de l’assemblée nationale démocratique à la municipalité,Jamal Khamis, a sollicité le maire de Haïfa afin de licencier cette responsable israélienne.

Pour sa part, le mouvement islamique de la ville, selon Halalbook, n’a pas du tout apprécié ces propos, parlant de «guerre ouverte contre l’Islam et une manière de tester la réaction des Palestiniens de 48».

               Partager Partager


Commentaires

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus