Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c



MAP - publié le Vendredi 22 Mars à 09:43

L'agence argentine Télam souligne "le large soutien" africain au projet d'autonomie au Sahara




Buenos Aires : L'agence de presse argentine Télam a souligné jeudi, le "large soutien" africain au projet d'autonomie au Sahara engrangé à l'occasion de la tournée du Roi Mohammed VI dans plusieurs pays d'Afrique subsaharienne.



L'agence argentine Télam souligne "le large soutien" africain au projet d'autonomie au Sahara
L'agence met en exergue la position "constante et ferme" exprimée par les présidents sénégalais Macky Sall et ivoirien Alassane Ouattara, en faveur du plan d'autonomie proposé par le Maroc pour parvenir à une solution politique au différend du Sahara.

Selon l'agence, la Côte d'Ivoire considère que l'initiative d'autonomie constitue la "solution idoine pour régler définitivement" le conflit du Sahara.

La Côte d'Ivoire, ajoute la même source, estime que la persistance de ce conflit représente une "menace potentielle pour l'intégrité territoriale et la sécurité des Etats de la région, ainsi qu'un obstacle sérieux devant le processus d'intégration régionale".

De son côté, le président sénégalais a réitéré la position "permanente et ferme" de son pays en faveur d'une solution dans le cadre de "la proposition présentée par le Maroc", note l'agence.

Télam rappelle que le Maroc a proposé en 2007, dans le cadre des Nations unies, un plan d'autonomie octroyant de larges prérogatives aux provinces du Sud, faisant observer que le "Polisario n'a même pas accepté de discuter" le projet.

Et de souligner que le conflit du Sahara, opposant le Maroc à un "Etat virtuel non reconnu par l'ONU", crée pour plusieurs pays de la région une situation d'instabilité et de préoccupation, à cause notamment des activités des groupes fondamentalistes liés à Al Qaida, en l'occurrence l'Al Qaida dans le Maghreb islamique, ajoute l'agence.

               Partager Partager