Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Afrique: la diplomatie algérienne multiplie les impairs à cause du... | via @lemagMaroc https://t.co/GvkvQIop7S https://t.co/fhLnSnexyU



MAP - publié le Lundi 1 Juin à 09:57

L'Union des avocats arabes affirme, à Laâyoune, son soutien au projet d'autonomie des provinces du sud






Laâyoune - L'Union des avocats arabes (UAA) a affirmé, dimanche à Laâyoune, son soutien au projet d'autonomie des provinces du sud du Royaume, lors de la séance de clôture des travaux de son Bureau permanent, qui ont démarré le 28 mai à Agadir.
 
Dans le communiqué final et le projet de recommandations ayant sanctionné les travaux de cette session, organisée par l'Ordre des avocats près les Cours d'appel d'Agadir et de Laâyoune, sous le signe «la sécurité panarabe: réalité et espoirs», l'UAA a souligné que le projet d'autonomie constitue une plateforme juridique et réaliste pour résoudre le conflit artificiel autour du Sahara.

Cette proposition, largement saluée sur le plan international, concrétise la souveraineté nationale du Royaume du Maroc sur son Sahara et ses provinces du Sud, indique l'UAA, se disant déterminée à œuvrer ardemment et depuis sa position, pour soutenir l'unité des pays arabes et leur souveraineté sur leurs propres territoires et appuyer les efforts de résolution des conflits artificiels provoqués entre pays arabes, d'une part, et pays arabes et d'autres Etats voisins, d'autres part.

Dans ce sens, l'UAA a affirmé son soutien à la commission de médiation relevant de l'Union, pour la réouverture des frontières entre le Maroc et l'Algérie, afin d'instaurer une complémentarité et une coopération économique entre les deux pays.

Par ailleurs, l'UAA insiste sur le rétablissement et l'amélioration des relations interarabes, sur la relance et l'élaboration des liens de voisinage et sur le développement de la Ligue arabe, appelant à mettre en place une plateforme de coopération entre pays arabes et à dissiper tous les différends qui provoquent la rupture de leurs relations, à travers la mise en place d'une diplomatie parallèle et ce, afin de préserver leur intégrité territoriale et leur unité nationale.

Le communiqué final a également condamné des organisations terroristes et les actions armées dans le monde arabe, notamment en Syrie, en Irak et en Libye, ainsi que l'agression israélienne barbare contre le peuple palestinien, appelant les Etats arabes à soutenir le peuple et l'autorité palestiniens pour la création d'un Etat sécurisé, avec Al-Qods comme capitale.

L'UAA a également appelé à apporter une aide financière au Liban, afin qu'il puisse prendre en charge les réfugiés syriens fuyant la guerre dans leur pays, plaidant pour le soutien de l'unité libyenne et du dialogue entre les différentes parties afin de parvenir à une solution politique ouvrant la voie pour la paix et la stabilité dans ce pays.

Les avocats arabes, qui ont participé, aux côtés du wali de la région de Laâyoune-Boujdour-Saki El Hamra, Yahdih Bouchab, au coup d'envoi d'une compétition de marche athlétique à la place Mechouar à Laâyoune, placée sous le signe «Une journée sans voiture ni cigarette», ont effectué une visite à la Cour d'appel de Laâyoune, ainsi qu'à des projets de développement dans la ville, notamment, les terrains de proximité et les projets socioculturels.

Les travaux de cette rencontre ont porté sur l'examen de questions d'ordre organisationnel et la présentation du rapport financier 2014 et du budget prévisionnel de 2015.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».