Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


APS - publié le Vendredi 26 Décembre à 16:39

L'Iran récupère auprès de la Belgique des antiquités volées



Téhéran - L'Iran a récupéré près de 350 pièces d'antiquités, pour certaines volées en 1965, au terme d'un marathon judiciaire de plus de trois décennies en Belgique, ont rapporté vendredi les médias locaux.



La cargaison des antiquités est arrivée dans la nuit de jeudi à vendredi à l'aéroport de Téhéran, accueillie par le vice-président chargé du Tourisme et du Patrimoine, Massoud Soltani-Far, selon des images diffusées par la télévision d'Etat.

Il s'est félicité du "succès" des autorités iraniennes, soulignant leur persévérance dans ce dossier ouvert en 1981 devant les tribunaux belges.

Selon les médias, l'affaire remonte à 1965 quand une Française mariée à un universitaire iranien a commencé à prélever des objets retrouvés sur le site de Khorvin, à 80 km au nord-est de Téhéran. 

L'Iran avait introduit des poursuites devant le tribunal de cette ville en 1981 afin de récupérer ces objets, arguant qu'ils avaient été illégalement exportés et étaient la propriété du gouvernement iranien.

Débouté en 1998 puis en 2012, l'Iran s'est tourné vers la cour d'appel de Gand qui a ordonné en septembre la restitution de la collection.

La collection, "unique et d'une valeur inestimable" selon l'agence Mehr, était conservée au Musée de l'Université de Bruxelles dans l'attente du jugement définitif.

Les autorités iraniennes ont introduit des recours similaires en Grande-Bretagne, en France, en Turquie et au Pakistan pour récupérer d'autres antiquités, a précisé l'agence officielle Irna.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara