Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Quand l’ambassadeur algérien à Bruxelles s’autoproclame porte-parole... | via @lemagMaroc https://t.co/F0hTNSg04E https://t.co/kNECBG2gzr


MAP - publié le Jeudi 19 Mai à 10:17

L’Imanor lance une certification nationale des systèmes de management de la Santé et la Sécurité au Travail adaptée aux PME



Rabat - L'Institut Marocain de Normalisation (Imanor) a lancé un système national de certification des systèmes de management de la Santé et la Sécurité au Travail (SST) adaptée aux petites et moyennes entreprises (PME), baptisé "Salama".



Le référentiel Salama est une adaptation des exigences de la norme OHSAS 18001 la plus utilisée de par le monde pour la certification de sauvetage secourisme du travail (lSST), au contexte des entreprises marocaines en matière de santé et sécurité au travail et notamment les PME, précise un communiqué d’Imanor. 

Ce référentiel a pour objectif d’encourager les entreprises marocaines de toutes les tailles et de tous les secteurs à se lancer dans des démarches de management structurées compatibles avec les pratiques internationales en la matière, leur permettant d’instaurer des bonnes pratiques pour préserver la santé et la sécurité de leurs employés, relève l’Institut. 

Il allège considérablement les dispositions de la norme OHSAS 18001, et notamment celles relatives au management, telles que la politique SST, les procédures de fonctionnement et le système documentaire, en faveur d’une démarche visant à privilégier l’essentiel, et qui est axée sur la conformité à la réglementation, la détermination des risques associés aux activités de l’entreprise, la maitrise opérationnelle et l’amélioration en continu des performances SST.

Des entreprises opérant principalement dans le secteur de la construction, sont déjà inscrites dans la démarche de certification par rapport au Référentiel Salama, souligne la même source. 

Ces entreprises serviront de locomotives pour les organismes qui souhaitent adhérer à l’engagement de rendre l’activité économique plus responsable et faire de la prévention des accidents de travail, de la protection de la santé des employés, de la promotion des relations et conditions de travail et de la préservation et développement du capital humain, une culture et une priorité.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara