Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM



Farmaroc.com - publié le Mardi 28 Août à 01:56

L’Egypte des Ikhwanes annonce les couleurs






L’Egypte des Ikhwanes annonce les couleurs
Lundi 27 Aout, le porte-parole de la présidence Egyptienne annonce que le président Mohamed Morsi s’apprête à rendre une visite officielle à la république populaire de chine, ce pas symbolique révèle les orientations stratégiques de l’Egypte post-révolution, en effet ce pas montre que Morsi tente de chercher l’appui et la protection d’une puissance de l’ampleur de la chine dans le cadre d’un projet de rivalité régionale vis-à-vis de Israël, considéré comme le 51ème Etat et enfant gâté des Etats-Unis.

A l’ordre du jour, il y aura sans doute de la coopération Economique, l’Egypte de par sa position géographique et son héritage historique est un portail privilégié aussi bien pour les marchés arabes et africains et représente un puits d’opportunités à saisir pour l’industrie chinoise à la quête de nouveaux marchés en-vue de maintenir les taux de croissance élevés de son économie, de plus la visite de Morsi vise également à opter pour la Chine dans le cadre du rééquipement de l’armée Egyptienne, dont l’arsenal militaire dans toutes ses composantes est dans la plupart désuet et date de la période de guerre froide, en s’orientant vers la chine Morsi révèle son ambition de réinstaurer l’influence et la puissance de l’Egypte du temps de Nacer.

Pour tenir tête à Israël et équilibrer la Balance des forces, Nacer et Sadat optaient pour l’armement Soviet bien que technologiquement moins avancé que celui américain mais au moins permettait de minimiser le gap technologique vis-à-vis des israéliens et permettait à l’Egypte une certaine autonomie de l’occident. Suite à la signature du traité de Camp David, Moubarak a tout fait pour montrer sa passivité envers Israël ; en équipant entre-autres l’armée de chars Abrams M1 sans protection avancé ni obus flèches et avions de chasses F16 américains dans leurs versions basiques et privés du moindre missile moyenne portée comme le AIM120 AMRAAM pour ne jamais oser croiser le fer à Israël, Moubarak a permis donc à l’occident de neutraliser l’Egypte et l’isoler de son appartenance arabe et du soutien de ses causes justes. Encore pire la passivité du régime corrompu de Moubarak avait permis à Israël de bien s’enfoncer en Afrique plus précisément dans les pays du fleuve du Nil qui commencent à adopter une politique très hostile envers l’Egypte et ne cessent de menacer de construire des barrages sur la rivière sans le consentement des Egyptiens pouvant ainsi les priver de leur principal nerf-vital.

La nature des armes qui seront éventuellement commandées par l’Egypte auprès des chinois donneront une idée plus précise sur les intentions de Morsi, selon un site israélien réputé en matière des questions défense (Debka.com) le président Egyptien serait intéressé par la commande de missiles balistiques de longue portée CSS-5 capables de porter des ogives nucléaires, si cela s’avère vrai , le Moyen-Orient pourra voir prochainement naissance d’un programme nucléaire Egyptien et d’un autre Turque, qui tous deux viseront à serrer les coudes comme étant les deux plus grandes démocratie-Sunnite de la région en-vue de développer leur propre dissuasion nucléaire en réponse à la bombe atomique Israélienne et celle Iranienne.

L’image du nouveau Moyen-Orient postrévolutionnaire est en train de se former et s’éclaircir donnant lieu à quarte puissances distinctes la 1ère les démocraties-Sunnites regroupant l’Egypte, la Tunisie, la Libye et Turquie ; les monarchies arabes regroupant les membres du CCG en plus de la Jordanie et le Maroc ; la 3ème est Israël et enfin la 4ème il s’agit de l’axe Chiite formé par l’Iran, les chiites d’Irak, le Hezbollah et les Houtis Yéménites.


Tagué : Farmaroc.com

               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Octobre 2016 - 19:04 L'école, écosystème

Jeudi 6 Octobre 2016 - 12:02 Des législatives 2.0