Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mardi 19 Avril à 10:15

L'ENA de Meknès a formé, depuis sa création, plus de 3500 cadres, dont 450 étrangers



Fès - Le directeur de l'Ecole Nationale d'Agriculture de Meknès, Taoufiq Benziane, a annoncé, lundi à Fès, que l'ENA a formé, depuis sa création en 1942, 3500 cadres dans les domaines agricole et du développement rural, dont 450 appartenant à 30 pays étrangers.



M. Benziane, qui s'exprimait lors d’une journée d’étude sur le thème "Le rôle de l’université dans le développement régional", a précisé que la majorité de ces cadres étrangers appartiennent à des pays subsahariens.

Il a mis l'accent sur le rôle joué depuis l'indépendance par les lauréats de l'ENA dans le développement agricole et rural sur les plans national et régional.

Le directeur de l'ENA a souligné de même l'importance de cet institut supérieur dans la formation, la recherche, le développement, le transfert du savoir et de la technologie aux agriculteurs et professionnels du secteur.

M. Benziane a fait savoir que 75 pc stages sont effectués dans la région Fès-Meknès eu égard à la diversité et la richesse des activités agricoles dans cette zone géographique.

Il s'agit de la première école au Maroc qui forme des spécialistes en orientation agricole et joue un rôle important aux niveaux régional et national dans la mise en oeuvre des programmes de développement agricole et spatial, a-t-il poursuivi.

Dans le domaine de la recherche scientifique, le directeur de l'ENA a relevé que l'école dispense une formation répondant aux normes internationales en matière de développement agricole régional à travers son adaptation aux orientations stratégiques agricoles adoptées depuis l'indépendance, notamment le Plan Maroc Vert.

En partenariat avec l'institut national de recherche agricole, la direction régionale de l'agriculture, l'office national de conseil agricole, l'Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires et la chambre agricole, l'école a oeuvré à accompagner les plans agricoles à travers la mise en oeuvre de programmes communs de recherche et de développement, l'encadrement et le soutien technique, a fait savoir M. Benziane.

Le responsable a indiqué que l'école apporte un soutien technique à travers notamment son agropole olivier, le laboratoire d'analyses agronomiques et le service des plantes qui jouent un rôle important dans le transfert des technologies aux professionnels et agriculteurs aux plans régional et national.

Cette journée d’étude, organisée par le conseil de la région, s’inscrit dans le cadre de l’activation des procédures de coopération conçues entre le conseil de la région Fès-Meknès et les universités ainsi que les instituts supérieurs d’enseignement de la région en vue de donner un nouvel élan aux chantiers prioritaires et stratégiques lancés.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara