Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Afrique: la diplomatie algérienne multiplie les impairs à cause du... | via @lemagMaroc https://t.co/GvkvQIop7S https://t.co/fhLnSnexyU



Hamid Chriet - publié le Mardi 3 Juin à 19:35

L'Avenir de la politique Française






Une lutte entre les deux partis majoritaires qui sont essentiellement tournés vers les échéances électorales, sans aucune réflexion idéologique.
Pourquoi les partis situés aux extrémités de l’échiquier politique, les Fronts National et de Gauche, sont aujourd’hui en croissance ? Car ce sont les deux seules forces de propositions dans notre pays : chacune basé sur le repli, économique pour l’un, identitaire pour l’autre. Démagogiques, ils puissent leur réussite dans le désarroi de la population.
D’autres proposent des solutions alternatives mais ils ne sont pas suivis car leur puissance médiatique est plus faible et leurs solutions sont moins démagogiques. Les souverainistes avec N.Dupont-Aignan (Debout La République (DLR)) peuvent grandir sur l’anti-européaniste actuel. Mais peut-on se passer de l’Europe, même mal construite comme aujourd’hui ? La dernière force de proposition est le Centre : de bonnes idées germent, mais n’aboutisse à rien, car le Centre n’a pas de chef qui s’impose, or les français sont bien ancrés dans la Vème république croient en l’homme providentiel. De plus, le Centre est éclaté en nombreux partis (Modem, UDI, RS) eux même divisés, et balance entre gauche et droite sans affirmer définitivement sa différence0
D'un côté, l'individualisme forcené, la croyance dans les vertus du libéralisme, l'ouverture des frontières, un moralisme facile et ricanant, une certaine forme d'élitisme social; de l'autre l'apologie de l'Etat nation, la croyance dans les frontières et dans le rôle de l'Etat, une morale empesée et parfois envahissante, un certain populisme à la fois social et politique.
Entre les deux, le choc ne peut être que frontal. Idéologie contre idéologie, on a envie de dire religion contre religion. L'un et l'autre représentent deux formes de conservatisme étriqué, mais aussi de modernité. Au fond, c'est la confrontation entre ces deux conceptions opposées de l'Europe qui constitue l'aspect le plus moderne de la vie politique actuelle. La vieille querelle entre droite et gauche est morte, le conflit oppose désormais populistes contre élitistes, nationalistes contre impérialistes.
Il doit admettre qu’il est extrêmement proche du FN de Phillipot.De plus si on exprime une idée différente des traitres à la patrie, vendus à l’Europe et à l’oligarchie, on tombe immédiatement dans le camps "d’extrême droite sans valeurs républicaines"
Combien de fois j’ai pu lire : oui le FN est trop diabolisé, trop diabolisable, il ne parviendra jamais au pouvoir… Hors ce n’est pas le FN en tant que tel qui est diabolisé, ostracisé, traité de fasciste, d’extrême droite ! ce qui est diabolisé ce sont les idées souverainistes, nationales, patriotes tout court ! Comme le dit DA, tout ce qui sort de la "vulgate socialiste" et plus globalement de la vulgate mondialiste est nécessairement d’extrême droite.
Nicolas Dupont Aignan est une personne honnête et le patriote qui incarne le mieux la réconciliation (élu d’une commune populaire). Son militantisme a des aspects positifs mais aussi négatifs (malgré lui) . Je m’explique :
- Il est utile sur l’échiquier politique car il peut permettre aux français gauchisants avérés ou immigrés, d’avoir une alternative patriote et d’échapper définitivement aux griffes hypocrites du PS, sachant que la plupart d’entre eux ne voterons jamais pour le FN, qui au lieu d’opter pour une politique rassembleuse de grand parti et a penché pour une politique spectacle (stratégie ou pas ?) concernant l’islam notamment et a donc accepté de jouer le rôle que le système lui impose, d’ou la dédiabolisation du parti par les médias . Donc dire que NDA vole les voix du FN, c’est un gros raccourci, il est normal que des personnes en quête de perfection et de juste milieu ne soit pas séduit par le perfectible. Mais bon la politique est un jeu vous me dirais !
- Ma crainte de NDA et de son engagement (respectable) vient surtout de la manière dont l’empire machiavélique va l’utiliser. Il sera surement faussement diabolisé de manière habile sur les plateaux pour en faire un équivalent du FN au yeux des non initiés pour les diviser et limiter le potentiel du FN, (de toute façon le FN ne récoltera que le fruit de la graine qu’il plantera, il a décidé de jouer et avec l’empire tout les coup son permis) . Pendant ce temps les médias feront la surpromotion d’un des leaders de l’UMP (Sarkozy, Juppé, Raffarin, ...) et essayera de sauver les meubles et mettre une énième "quenelle" au peuple de France (à croire qu’ils aiment ça).
L’UMP explose, le PS implose, le FN indispose. 30 ans d'échecs et on continue ? C’est le moment pour que DLR éclose, Rassemblement cohérent dont le seul tort, pour l’instant est d’avoir raison trop tôt, sans pouvoir accéder aux moyens de se faire entendre. Il dérange les éditorialistes qui ne commentent que le système dominant. Quant à Nicolas Dupont-Aignan, lisez ses livres et venez l'écouter. En même temps que vous découvrirez un écrivain et un orateur de grand talent, vous constaterez que c'est un homme de projet novateur et mobilisateur. Il n'est quand même le maire le mieux élu de France et député avec 70% des voix sans raison ! D'ailleurs, on lui pique ses idées, à droite et à gauche.

Hamid CHRIET.
Editorialiste – Journaliste dans L'émission “Arc en Ciel “sur la promotion des relations France-Maroc en direct sur Radio Pluriel


Tagué : Hamid Chriet

               Partager Partager


Commentaires