Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj



Larbi Amine - Lemag - publié le Mercredi 29 Mai à 15:26

L’Arabie Saoudite fait don de 200 tonnes de dattes aux dirigeants du Polisario




Lemag : L’ambassade d’Arabie Saoudite en Algérie a supervisé la remise aux chefs du Polisario, d’un don composé d’un lot de 200 tonnes de dattes saoudiennes, acheminé, via le port d’Oran, vers les stocks des dirigeants polisariens.



PH Archive
PH Archive
200 tonnes de dattes importées d’Arabie Saoudite, chargées sur une caravane de 14 camions, ont été acheminés depuis le port d’Oran, vers les camps du Polisario à Tindouf dans le Sahara oriental.

Il s’agit d’un don saoudien fait aux dirigeants du Polisario, qui doivent théoriquement le redistribuer aux familles sahraouies détenus aux différents camps du Polisario dans cette zone désertique.

Selon l’agence algérienne d’information et d’orientation APS, ce don saoudien, rentre dans le cadre du don annuel offert par le royaume de l'Arabie saoudite au Programme alimentaire mondial (PAM).

Le coup d'envoi de cette caravane, a été donné par le conseiller de l'ambassade du royaume d'Arabie saoudite en Algérie, Salah El Ghadir et l'attaché culturel de l'ambassade, Ahmed Abdallah Al Frih, en présence de la vice-représentante du PAM en Algérie, Francesca Caponera et de représentants du Croissant rouge algérien.

Le royaume de l'Arabie Saoudite fait chaque année, selon la même intervenante, don d'environ 4000 tonnes de dattes au programme alimentaire mondial, qui se charge à son tour de les remettre cette année à l'Afghanistan, le Yémen, la Somalie, le Mali et la Mauritanie, ainsi qu’au Polisario.

A rappeler que les dirigeants du Polisario sont accusés de détournement des aides humanitaires, adressées initialement aux populations détenues des camps, qu'ils revendent sur les marchés algériens et mauritaniens.

Les dirigeants du Polisario, spécialement Mohamed Abdelaziz et son épouse ont amassé par ce trafic, de colossales fortunes, placées sur des comptes bancaires en Espagne et en Algérie, comme les avaient accusé, en juin 2012, Khat Achahid .

               Partager Partager


Commentaires