Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Les contacts entre Moscou et les Taliban suscitent l'inquiétud: Kaboul... | via @lemagMaroc https://t.co/Lnvoip2T56 https://t.co/ph2LXl3kGX



MAP - Aissam Ouaiss - publié le Jeudi 16 Janvier à 12:32

L'Agence Bayt Mal Al Qods: 16 ans au service de la ville sainte et de ses habitants




Rabat - L'agence Bayt Mal Al Qods n'a eu de cesse, depuis sa création en 1998 à l'initiative de feu SM Hassan II qui en assurait la présidence, d'entreprendre toutes les actions nécessaires au service de la ville sainte d'Al Qods et de ses habitants.



L'agence, considérée comme le bras opérationnel du Comité Al Qods, issu de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), demeure ainsi au premier rang des organismes qui apportent un soutien fort et précieux aux citoyens, aux institutions palestiniennes dans la ville sainte et aux organisations chargées de la protection de la mosquée Al Aqsa et de son riche patrimoine civilisationnel, religieux, culturel et urbanistique.

Pour mener à bien sa mission et préserver les droits arabes et islamiques dans la ville d'Al Qods et renforcer la résistance de ses habitants contre l'occupation israélienne, l'agence a financé une série de projets et de programmes qui visent à pérenniser la présence arabo-islamique dans cette cité chargée d'histoire en partenariat avec les institutions et organismes arabes, islamiques et internationaux.

C'est ainsi qu'elle a réussi à exécuter un ensemble de projets d'une importance vitale pour les Maqdssis dans les domaines social, de l'habitat, de la restauration des sites historiques, de l'enseignement, de la santé, de la jeunesse et des sports notamment.

Dans le domaine de l'habitat et de la restauration du bâti historique, l'Agence Bayt Mal Al Qods a en effet apporté son soutien à un programme de micro-crédits destiné à la construction et la rénovation des habitations à travers des crédits à taux réduits ou sans intérêt, au profit des personnes à revenu limité et moyen dans la ville sainte.

L'agence a également financé d'autre projets dans le domaine de l'urbanisme dont l'un est destiné aux instituteurs d'Al Qods et un autre visant à restaurer les logements des familles défavorisées pour leur permettre de mener une vie digne et de renforcer ainsi leur résistance contre l'occupant israélien.

Elle a aussi entrepris la restauration de la Zaouia Maghribya, qui fait partie de Hay Al Maghariba où logent 16 familles maqdessis d'origine marocaine dans des conditions extrêmement difficiles, outre la restauration des mosquées de la partie ancienne de la ville sainte et certains autres sites historiques.

De par l'importance des projets mis en œuvre, le secteur de l'habitat représente 50 pc des dépenses de l'agence dans la ville d'Al Qods, suivi par l'enseignement, la santé et le secteur social.

Et dans le but de préserver la mémoire de la Palestine et de documenter une partie importante de son histoire chargée d'épopées et d'événements de grande importance, l'Agence Bayt Mal Al Qods a installé en 2009 au sein de son siège à Rabat, une bibliothèque spécialisée dans l'histoire d'Al Qods et de la Palestine, en vue de sauvegarder et de protéger les exemplaires rares de livres et de manuscrits en rapport avec Al Qods Acharif.

Cette bibliothèque, dotée de tous les outils informatiques et qui est ouverte aux étudiants et chercheurs de tous les pays, renferme désormais plus de 5400 titres spécialisés pour un investissement de 400.000 dollars.

Dans le domaine social, cette institution finance le grand programme Al Aich Al Karim (vie décente), lancé en 2008 et consistant en la distribution quotidienne, dans une première étape, de 20.000 pains au profit de 1000 familles pauvres et nécessiteuses de la ville sainte, avec l'objectif de toucher 2000 familles dans un proche avenir.

Ce programme, dont le budget s'élève à 4,4 millions de dollars, vise à aider les Palestiniens d'Al Qods à faire face au blocus économique imposé par les autorités d'occupation israéliennes avec comme conséquence la hausse des prix des produits alimentaires.

Ce programme a contribué de manière efficace à atténuer les souffrances des familles pauvres d'Al Qods et à alléger leurs charges, avec une amélioration certaine de leurs conditions de vie quotidienne.

L'agence Bayt Mal Al Qods a lancé par ailleurs le 20 octobre 2010 son programme de prise en charge totale de 500 orphelins maqdessis, comprenant une bourse mensuelle, le paiement des frais de scolarité, la couverture médicale et le soutien alimentaire durant le mois sacré de ramadan et les autres fêtes religieuses.

Dans ce domaine social toujours, l'agence apporte son assistance aux institutions chargées des personnes aux besoins spécifiques et aux divers programmes des institutions caritatives et humanitaires.

Plusieurs autres gestes et actions humanitaire au profit des familles des orphelins, nécessitant un budget de 300.000 dollars, figurent aussi dans le package des programmes de l'agence qui accorde aussi un intérêt particulier aux domaines culturel et de l'enseignement, à travers un soutien généreux à l'équipement des facultés, écoles et crèches, l'octroi de bourses aux étudiants, la prise en charge des frais de scolarité des enfants des familles pauvres, outre l'acquisition et la location de maisons pour les transformer en écoles.

Consciente de l'importance de l'information et du rôle des médias dans la lutte des Palestiniens contre l'occupation israélienne, l'agence Bayt Mal Al Qods ne cesse d'alerter et de sensibiliser l'opinion publique sur les conditions de vie difficiles des habitants de la ville sainte à travers notamment son bulletin "Sada", son site web et d'autres supports médiatiques.

Elle organise régulièrement plusieurs colloques et rencontres d'information sur la ville d'Al Qods pour encourager ses différents partenaires arabes, islamiques et internationaux à augmenter leur soutien aux habitants de la ville.

L'agence Bayt Mal Qods a fixé parmi ses objectifs, dans ses statuts, le soutien à la ville d'Al Qods Acharif et ses habitants, la préservation de la mosquée Al Aqsa, la protection des autres lieux sacrés dans la ville et la restauration de son patrimoine civilisationnel, religieux et architectural.

L'action de l'agence est assurée par le conseil d'administration, chargé du contrôle de l'action de l'agence, de l'adoption de son programme d'action et de son budget, et le comité de tutelle qui s'occupe de la mise en œuvre des politiques et des orientations générales de l'agence.



               Partager Partager