Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Jeudi 19 Février à 16:58

L’Académie Hassan II des Sciences et Techniques annonce que le Roi a agréé la nomination de nouveaux membres



Rabat – L’Académie Hassan II des Sciences et Techniques a annoncé, jeudi dans un communiqué, que le Roi Mohammed VI a agréé la nomination de nouveaux membres de l’Académie, conformément aux dispositions du Dahir portant loi instituant cet organisme.



Cet agrément concerne un membre associé, en l’occurrence Catherine Brechignac, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences de l’Institut de France, Ambassadeur délégué à la science, l’innovation et la technologie, directeur de recherches au CNRS, spécialiste de physique atomique aux confins de la physique nucléaire et de la physique moléculaire. Directrice puis présidente du CNRS, ses travaux de recherches ont été récompensés notamment par le prix et la médaille Holweck.

Il s’agit également de huit nouveaux membres résidents et de cinq membres correspondants, qui seront accueillis au cours de la séance d’ouverture de la session plénière solennelle de l’académie, qui se tiendra du 24 au 26 février, sur le thème “Risques naturels : séismes, ondes de tempêtes, phénomènes climatiques extrêmes”, précise la même source.

Les membres résidents sont Omar Assobhei, président de l’Université Sidi Mohamed Benabdellah de Fès, Mohamed Berriane, ancien doyen de la faculté des lettres et des sciences humaines (université Mohammed V – Agdal -Rabat), Tijani Bounahmidi, vice-président de l’université  euro-méditerranéenne de Fès, Rajaa Cherkaoui El Moursli, vice-président de l’université Mohammed V – Agdal.

Il s’agit aussi de Mohammed Kabbaj, ancien ministre des Travaux publics et des Finances, Chancelier de l’université euro-méditerranéenne de Fès, Sellama Nadifi, professeur d’enseignement supérieur, Abdelaziz Sefian, professeur à la faculté de médecine et de pharmacie de Rabat et Khalid Sekkat, professeur d’économie à l’université libre de Bruxelles.

Les nouveaux membres correspondants sont Rachid Yazami, ingénieur dont la carrière scientifique est partagée entre plusieurs pays (France, Japon et USA) et qui est l’auteur de plusieurs inventions dont la batterie Li-ion, El Hassan Belarbi Haftallaoui, professeur titulaire en génie chimique à l’université d’Alméria (Espagne),  Wafa Skalli, professeur des universités à l’Ensam (Ecole nationale supérieure des arts et métiers- Paris) et de Redouane Taouil, professeur des universités à la faculté d’économie de Grenoble.

L’Académie Hassan II des sciences et techniques s’enrichit ainsi de façon progressive, de compétences scientifiques affirmées, et reconnues comme telles, aussi bien par les communautés scientifiques nationales qu’internationales, souligne le communiqué, ajoutant que les nouveaux membres seront d’un grand apport à l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques, tant par leur compétences que par leurs réseaux de relations avec les plus prestigieuses institutions scientifiques mondiales. Nourrie de pareilles compétences, les capacités de l’Académie seront particulièrement renforcées afin de mettre en oeuvre l’orientation Royale qui lui a été donnée le jour de son installation par SM le Roi Mohammed VI.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara