Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
PNUE : MASEN lauréate du prestigieux prix "Champions de la Terre", la... | via @lemagMaroc https://t.co/rwL3yyD0AA https://t.co/PFWit4edpM



MAP - Fouad ARIF - publié le Samedi 14 Mars à 11:38

L'APS fait encore une fois dans le mensonge et la désinformation la plus sordide




Rabat - L'agence algérienne de presse "APS" vient de se dépasser dans une dépêche, publiée vendredi, en attribuant au ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Garcia-Margallo, des propos sur le Forum Crans Montana qu'il n'avait en aucun cas prononcés, trahissant par là une frustration à l'égard de cette rencontre internationale qui se veut un hymne à l'essor des provinces du sud, à la pluralité et un plaidoyer fort à l'afro-optimisme.



José Manuel Garcia-Margallo
José Manuel Garcia-Margallo
En effet, sans aucune vergogne, l'APS a mis dans la bouche du ministre espagnol un extrait d'un communiqué de l'Union Africaine (UA) hostile au Maroc et à son Sahara, en utilisant un procédé de manipulation enfantine de guillemets indigne de professionnels.

Nous laissons ce texte trituré à l'appréciation du ministre des Affaires étrangères espagnol qui saura, sans aucun doute, lever le voile opportunément sur cette supercherie et rétablir la vérité des faits. 

Par ce nouveau manquement caractérisé aux règles déontologiques et éthiques les plus élémentaires, l'APS, toujours embourbée dans une vision qui appréhende le monde selon les principes doctrinaux de la guerre froide, s'est essayée à une tentative de sabotage vaine et contre-productive à l'égard du Forum Crans Montana, accueillie par Dakhla, la Perle des provinces du sud, où ont convergé pas moins de 112 pays et 800 participants venus des quatre coins du monde.

Il est, toutefois, opportun de noter que l'agence algérienne de presse n'est pas à son premier coup d'essai dans la supercherie, dans la mesure où lors de la visite du secrétaire d'Etat US, John Kerry, à Alger au mois d'avril dernier, l'APS s'est empressée d'attribuer au Chef de la diplomatie américaine une phrase sur la "transparence des élections présidentielles" qui allaient se tenir en Algérie dans la foulée de sa visite.

La traduction officielle du Département d'Etat avait rectifié le tir en plaçant dans leur contexte les propos de M. Kerry, à savoir "Nous comptons sur des élections qui sont transparentes et conformes aux normes internationales". Face à cette déconvenue, l'APS s'est sans vergogne justifiée en attribuant l'erreur à la traduction simultanée...

En imputant des propos au ministre espagnol des affaires étrangères qui ne sont pas les siens, l'agence algérienne de presse montre sa propension typique au mensonge, le peu d'égard qu'elle a pour les règles de la déontologie, mais aussi la haine viscérale de ceux qui la commandent face aux succès que rencontre le Maroc sur la scène internationale en tant que partenaire écouté et respecté comme le montre encore aujourd'hui l'affluence et la grande qualité des participants au Forum Crans Montana.

Malheureusement, l'APS touche ainsi le fond en faisant, encore une fois, dans le mensonge et la désinformation la plus sordide qui rappellent les temps révolus des sociétés totalitaires de la guerre froide.



               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles