Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


Xinhua - publié le Jeudi 14 Janvier à 00:00

Kerry indique que la mise en oeuvre de l'accord sur le nucléaire iranien sera pour les prochains jours





Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a indiqué mercredi que la mise en oeuvre de l'accord sur le nucléaire iranien pourrait être pour les prochains jours.

"Le jour de la mise en oeuve, qui est le jour où l'Iran prouvera qu'il a suffisamment rétrogradé son programme iranien et peut bénéficier d'un allègement des sanctions, va arriver très bientôt, probablement dans les prochains jours", a déclaré le chef de la diplomatie américaine dans un discours de politique étrangère à l'Université de défense nationale.

M. Kerry a indiqué que la mise en oeuvre de l'accord sur le nucléaire iranien, qu'il a décrit comme un programme pour bloquer toutes les voies permettant à l'Iran d'accéder à une arme nucléaire, sera une des priorités de la politique étrangère américaine au cours de l'année à venir.

"Comme convenu, l'Iran est maintenant bien en voie de démanteler... des éléments cruciaux de ses installations nucléaires" a précisé M. Kerry.

Le diplomate américain a révélé que le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif lui avait annoncé mardi que la calandre, ou le coeur, du réacteur nucléaire d'Arak avait été retirée, et que dans les prochaines heures il sera rempli de béton puis détruit.

L'ensemble du matériel enrichi a été embarqué sur un navire et envoyé en Russie pour traitement, a indiqué M. Kerry.

"Je peux vous le garantir, nous continuerons de surveiller étroitement la mise en oeuvre de cet accord, parce que oui, il reste des défis essentiels qui sont en jeu ici," a-t-il ajouté.

M. Kerry a une fois de plus exprimé sa gratitude aux autorités iraniennes pour avoir libéré rapidement les dix marins américains interpelés mardi dans le Golfe pour avoir dérivé dans les eaux territoriales iraniennes.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus