Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Mercredi 8 Avril à 08:59

Kénitra se dote d'un plan stratégique de développement de 8,4 MMDH pour se positionner en tant en pôle urbain de référence



Kénitra - Le Plan stratégique de développement intégré et durable de la province de Kénitra (2015-2020), lancé mardi par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, intervient dans l'objectif d'accompagner le développement du chef-lieu de la région Gharb-Chrarada-Beni Hssen et le positionner en tant que pôle urbain de référence sur l'axe Tanger-Casablanca, à travers des projets structurants d'envergure.



Doté d'une enveloppe budgétaire de près de 8,4 milliards de dirhams (MMDH), ce plan a été élaboré selon une vision globale et une approche participative et durable prenant en considération les besoins de la population locale en termes de développement socioéconomique. 

Ce plan stratégique intervient aussi dans la cadre de la dynamique soutenue vécue ces dernières années au niveau de la ville de Kénitra et sa région qui ont vu naître plusieurs projets structurants, dont le nouveau parc industriel et logistique "Atlantic Free Zone" destinée à accueillir essentiellement des équipementiers automobiles, la gare Fret de Sidi Ichou (15 Km au nord de Kénitra), ainsi que les projets résidentiels "Difaf" à Mehdia. 

Considéré aussi comme une région à fort potentiel agricole et disposant de potentialités importantes dans le domaine de la pêche, la région de Gharb-Chrarada-Beni Hssen est le théâtre également de projets d'aménagement dans ces deux secteurs, outre ceux réalisés dans le domaine touristique, notamment dans la commune rurale Sidi Taibi et la commune urbaine de Mehdia, ainsi que dans l'urbanisme. 

Etant donné que la mise à niveau du paysage urbain de la ville de Kénitra revêt, aujourd'hui plus que jamais, une importance capitale, le lancement par le Souverain du Plan stratégique de développement intégré et durable de la province (2015-2020) arrive à point nommé pour consacrer justement le modèle de développement de cette province impliquant toutes les parties concernées, à commencer par l'administration territoriale, les conseils élus, les départements ministériels, les établissements publics et les opérateurs économiques.

Ce plan stratégique, qui ne concerne pas uniquement le chef-lieu de la province mais également ses différentes composantes territoriales, s'articule autour de cinq principaux axes, à savoir le plan de développement urbain intégré et durable de la ville de Kénitra, le plan de développement urbain intégré et durable de la ville de Souk Larbaa El Gharb, le plan de développement intégré et durable des destinations balnéaires de Mehdia et Moulay Bousselham, le plan d'appui au développement des communes rurales relevant de la province de Kénitra (Arbaoua, Lalla Mimouna, Sidi Allal Tazi, El Mougrane, Ouled Slama, Souk Tlat El Gharb, Sidi Mohamed Lahmar, Benmansour, Dlalha), et le plan de mise à niveau et de requalification du réseau routier.

Le plan de développement urbain intégré et durable de la ville de Kénitra mobilisera à lui seul une enveloppe budgétaire globale de 4,576 MMDH, dans la perspective d'ériger la capitale de la province en un pôle urbain offrant un cadre de vie agréable, attirant les investissements dans tous les domaines et compétitif dans le cadre de la future région Rabat-Salé-Kénitra.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara