Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



Jean Claude Lefort (Député français) - publié le Mardi 22 Août à 00:00

Israel doit être jugé




Jean Claude Lefort (Député français) : Les crimes de guerre commis au Liban doivent être jugés par la Cour pénale internationale !



Les crimes de guerre commis au Liban doivent être jugés par la Cour pénale internationale ! Citoyennes et Citoyens du monde, attachés aux valeurs universelles qui fondent la civilisation et au respect absolu de la Charte de Nations unies ainsi qu'à d'autres Conventions internationales qui énoncent les principes majeurs qui doivent impérativement être respectés par tous les Etats de la planète sous peine d'un recul tragique des droits humains, nous exprimons notre vive condamnation contre les crimes perpétués par l'armée israélienne à Cana, qui ont entraîné la mort volontaire de dizaines de civils libanais, en particulier d'enfants et de bébés.

Ces crimes, qualifiables de « crimes de guerre », ne peuvent et ne doivent pas rester impunis pas plus que d'autres qui se révéleraient. Il en va du respect de la justice humaine sur cette planète et de l'avenir des relations internationales.
Citoyennes et Citoyens du monde, nous considérons comme un devoir et un droit imprescriptibles de traduire les responsables de ces crimes, en particulier le Premier ministre israélien, M. Ehud Olmert, devant la Cour pénale internationale absolument qualifiée pour en juger.

La Cour pénale internationale peut être saisie de diverses manières et non pas seulement sur décision du Conseil de sécurité de l'ONU. En particulier, le Procureur de la Cour pénale internationale peut en décider sur la base et au vu des plaintes déposées qui lui sont transmises.

Estimant que les autres voies de saisine de la Cour pénale internationale se révèlent actuellement bouchées du fait d'un blocage prévisible de la part de certaines grandes puissances et de l'impossibilité pour le Liban de la faire actuellement, alors qu'il n'est pas partie du traité instituant cette Cour, nous décidons de prendre fermement le relais des défaillances des institutions actuelles et de rassembler, au niveau mondial, toutes celles et tous ceux qui ont à cœur et veulent défendre la justice et le droit mais aussi porter un coup d'arrêt aux politiques de force aveugle et brutale en les sanctionnant.

Cet « Appel de Paris » est lancé à travers le monde. Il se veut rassembleur de toutes les individualités et sensibilités respectueuses des droits humains et décidées à apporter leur contribution à leur pleine réalisation sur terre.

Pour que l'avenir ne répète à l'infini pas ce triste et insupportable passé, qui s'est déroulé à Cana mais aussi à Gaza, la Cour pénale internationale doit être saisie et doit juger.
Nos signatures valent plaintes. Elles seront déposées et transmises au Procureur de la Cour dès que leur nombre sera significatif pour que notre démarche citoyenne soit efficace.
Il y a urgence. Sans attendre nous décidons de former une chaîne humaine sur les cinq continents pour exiger justice et réparation. Justice et droit pour le Proche-Orient !

PS : Cet Appel sera traduit en 10 langues. Il est suggéré de le reproduire et de le faire circuler le plus largement possible sous forme papier ou électronique. Les signatures, avec les noms, prénoms, coordonnées, titres de chaque signataire et le pays d'origine de chacune et chacun sont nécessaires.

Elles doivent être rassemblées à l'adresse électronique suivante : solidariteliban@orange.fr

Un site Internet global sera ouvert et porté à la connaissance de tous. Des sites nationaux peuvent aussi voir le jour. Chacun s'organisera comme il souhaitera. Un maximum d'initiatives individuelles ou collectives s'impose pour aboutir.



               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles