Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c


Ahmed Bellasri - LeMag - publié le Jeudi 17 Avril à 21:56

Iran: Elle gifle l'assassin de son fils et le sauve de la pendaison




Iran : Il avait tué un jeune iranien de 18 ans lors d'une dispute et s'attendait à être pendu devant une grande foule, notamment la mère de la victime le fixait avec un regard froid et à la fois larmoyant.



La scène se passe en Iran où la mort est le sort qui attend tout assassin. Balal avait 19 ans quand il avait asséné un coup de couteau à la gorge à Abdollah Hosseinzadeh qui avait 18 ans, les faits remontent à l'année 2007.

Depuis, Balal attend le jour où il paiera pour son crime selon la loi iranienne qui applique la Charia.. et voilà que le moment tant craint est arrivé: Balal se trouve, les yeux bandés et la corde au cou, devant une grande foule où sa mère ne peut se tenir debout.

Mais, à la surprise générale, Samereh, mère de la victime, s'est approchée de l'assassin de son fils, l'a giflé et lui a ôté la corde qu'il avait au cou, un signe de pardon accordé au jeune homme par la famille de la victime, une grâce qui lui épargne la pendaison mais pas la prison.

"Il y a trois jours, ma femme a vu mon fils aîné dans un rêve", raconte Abdolghani Hosseinzadeh, le père de la victime. "Il lui a dit qu'il était bien où il était et qu'il ne fallait pas se venger"; rapporte Le Daily Mail.

Certaines personnes pleuraient devant cette scène alors que d'autres applaudissaient la mère courageuse qui n'a pu cacher ses larmes.. La mère de l'assassin à tenu à la remercier pour son geste, alors que son fils qui a, désormais, droit à une nouvelle "vie", n'oubliera certainement pas cette gifle.



               Partager Partager


Commentaires