Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz


AFP - publié le Samedi 29 Octobre à 12:46

Irak: offensive de paramilitaires contre l'EI à Tal Afar





Des paramilitaires chiites irakiens ont lancé samedi une opération pour reprendre la ville de Tal Afar, à l'ouest de Mossoul, au groupe Etat islamique (EI) et couper ses lignes de ravitaillement avec la Syrie, a indiqué leur porte-parole.

"L'opération vise à couper le ravitaillement entre Mossoul et Raqa (fief de l'EI en Syrie) afin de resserrer le siège de Mossoul et de libérer" la ville de Tal Afar, a déclaré à l'AFP le porte-parole des milices chiites du Hachd al-Chaabi, Ahmed al-Assadi.

Selon lui l'opération vise à reprendre, outre Tal Afar, les villes de Tal Abta et de Hatra, à proximité de laquelle se trouve un site archéologique inscrit au patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco.

Les unités paramilitaires chiites de la mobilisation populaire (Hachd al-Chaabi), soutenues par l'Iran, avaient jusqu'à présent été peu impliquées dans la bataille lancée le 17 octobre par les forces irakiennes pour reprendre Mossoul, deuxième ville d'Irak et dernier grand bastion de l'EI dans ce pays.

La participation du Hachd al-Chaabi à l'offensive est source de tensions, les Kurdes irakiens et sunnites n'y étant pas favorables. Les milices chiites ont toutefois indiqué qu'elles ne comptaient pas entrer dans la ville de Mossoul, majoritairement sunnite.

Tal Afar était une ville majoritairement chiite avant que les extrémistes sunnites de l'EI ne la conquièrent en 2014.

 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara