Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM


Alain Bouithy - publié le Vendredi 1 Janvier à 11:09

Internet, nouvel espace d’expression libre





Billet : Internet, nouvel espace d’expression libre
C’est un fait qui n’aura échappé à personne, surtout pas aux défenseurs de la liberté d’opinion et d’expression qui ont tiré très tôt la sonnette d’alarme face à un gouvernement qui n’aura eu d’oreille et d’yeux que pour lui-même.
Bien que reconnu par la Constitution, le droit à la liberté d’expression, si cher aux Marocains, a perdu du terrain en quelques années du fait notamment de la restriction des espaces publics censés permettre son épanouissement.
Parce que l’espace public, comme lieu où s’exerce la citoyenneté, tend à disparaître, la liberté d’expression n’a cessé, de son côté, de s’amenuiser au point que de nombreux citoyens et diverses associations ont fini par se diriger vers le seul espace qui leur a paru véritablement libre et ouvert à toutes les opinions : Internet.
Ainsi, il y a fort à parier qu’en 2016 la migration des Marocains sur la Toile devrait se poursuivre. Les sites Internet, blogs et nombreux réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Google+, Instagram, YouTube,  LinkedIn, Dailymotion et bien d’autres,  serviront à nouveau d’espace d’échanges, de partage et de réflexion entre les internautes marocains.
Face aux nombreuses barrières qui empêchent l'accès à la parole publique, les citoyens marocains devaient continuer à adopter cet outil pour exprimer leurs opinons et frustrations face à des politiques peu promptes à les écouter et pas toujours disposés à faire avancer les dossiers essentiels à même d’améliorer leur quotidien. Mais aussi soutenir des causes humanitaires, sociales ou culturelles comme on a pu le remarquer tout au long de l’année 2015.
Les Marocains seront encore plus nombreux à se servir du net pour non seulement communiquer leurs actions et initiatives souvent louables, mais aussi et surtout pour partager leurs avis sur les questions qui préoccupent le plus la société marocaine.

Source : http://www.libe.ma/Billet-Internet-nouvel-espace-d...

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus