Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G



MAP - publié le Jeudi 28 Avril à 09:46

Installation du nouveau préfet de police de Lâayoune




Lâayoune - Le nouveau préfet de police de Lâayoune Hassan Abou Dahab a été installé, mercredi dans ses fonctions, en remplacement de Abdelali Zerrad.



A cette occasion, le wali de la région Lâayoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Lâayoune, Yahdih Bouchab, a souligné la disposition des autorités locales à œuvrer côte-à-côte avec le nouveau préfet de police et à lui fournir toute l’assistance nécessaire pour accomplir au mieux sa mission, tout en lui souhaitant plein succès dans sa nouvelle mission.

Il a indiqué que la nouvelle gestion sécuritaire est marquée par l’intégration d’approches novatrices, dont la démarche participative, la politique de proximité, la consécration de l’Etat de droit et la garantie du droit d’expression, rappelant l’adoption au niveau de cette région de mécanismes efficients basés sur l’implication de l’ensemble des acteurs locaux en vue de préserver la sécurité, garantir la quiétude et favoriser un climat socioéconomique propice au plan local.

Il a aussi loué les efforts consentis par l'ex-préfet de police Abdelali Zerrad et qui ont été couronnés par des résultats positifs en termes de maîtrise de la situation sécuritaire et de consécration du principe de l'écoute, selon une approche sécuritaire bien ficelée.

Pour sa part, l'inspecteur général à la DGSN, Abdellah Benmansour, a noté que cette nomination s'inscrit dans le cadre de l’approche adoptée par cette Direction, en s’inspirant des Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI visant à conforter les bases de l’institution sécuritaire pour lui permettre de relever les défis actuels en matière de lutte contre la criminalité et de fournir des services de qualité aux citoyens.

Il a soutenu que la DGSN privilégie une orientation constante en matière de gouvernance sécuritaire, à travers la formation de ses fonctionnaires aux droits de l’Homme et la création de mécanismes de contrôle interne, tant au niveau du comportement individuel que de la pratique du métier, l’objectif étant de mettre la sécurité au service du citoyen et d’en faire un levier pour le développement, un gage des droits et des libertés, et un établissement public avec des dimensions humanitaires.

Cette cérémonie d’installation s’est déroulée en présence du Directeur des ressources humaines à la DGSN, des agents d’autorité, de représentants des divers organes de sécurité à Lâayoune, des élus locaux, du corps de la magistrature, de personnalités civiles et militaires, d’acteurs de la société civile et des chefs des services extérieurs.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».