Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM



MAP - publié le Dimanche 29 Mai à 17:52

Industrie agroalimentaire: plaidoyer à Guelmim pour l’appui à la création de startups et d’unités “recherche et développement”






Les participants à un Colloque international sur "les industries agroalimentaires: un levier de développement durable dans les provinces du sud" ont lancé un appel pour l'appui à la création de startups et d'unités de développement et recherche (R&D) dédiées à la valorisation des ressources naturelles et des industries agroalimentaires.

A l'issue de ce conclave, organisé les 27 et 28 mai par l'Association Ribat Al Fath pour le développement durable et la faculté des sciences de l'Université Ibn Zohr d'Agadir, les participants ont également plaidé pour la mise en place d'un mécanisme régional d'appui à la création d'entreprises et de startups spécialisées dans la valorisation des ressources naturelles et du savoir-faire dans le secteur agroalimentaire.

Ils ont, de même, préconisé la création, dans la région Guelmim-Oued Noun, de trois pôles de compétitivité dédiés à la valorisation de la culture du cactus et de la filière cameline, ainsi qu'au développement de la pêche maritime, dans le but de soutenir le développement socioéconomique de la région.

En outre, les participants, dont des professeurs universitaires, académiciens, étudiants chercheurs et acteurs de la société civile, ont souligné la nécessité de renforcer la compétitivité des entreprises et coopératives locales.

Ce Colloque international, qui sera réorganisé autour de la même thématique dans les régions d'Agadir, Laâyoune et Dakhla en septembre prochain, a pour objectif de contribuer au développement du secteur des industries agroalimentaires qui occupe une place prépondérante dans les stratégies de développement des provinces du sud du Royaume, à travers la promotion de la R&D et la mise en place de partenariats entre les entreprises et les établissements de recherche marocains et français.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».