Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Mercredi 20 Janvier à 16:59

Inauguration à Tanger de la première usine de TE Connectivity pour le secteur automobile en Afrique





Tanger - TE Connectivity, leader mondial de solutions de connectivité, de capteurs et de composants électroniques de haute précision, a ouvert, mercredi à la Zone franche de Tanger (TFZ), sa première usine pour le secteur automobile au Maroc et en Afrique.

Cette nouvelle plateforme industrielle d'ensembles câblés, qui a pu être construite et démarrer ses opérations de production en moins d'un an, permettra à TE Connectivity de rejoindre l'écosystème du secteur automobile marocain et de fabriquer des produits pour applications automobiles, à même de répondre aux besoins croissants de toute la région Europe-Moyen Orient-Afrique (EMEA).

Dans une allocution lue en son nom par la secrétaire générale du ministère, Latifa Chihabi, le ministre de l'Industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique. Moulay Hafid Elalamy, a souligné que l'inauguration aujourd'hui de ce site de production marque l'intégration de TE Connectivity dans l'écosystème câblage, notant que cet investissement est en phase avec les objectifs du Plan d'accélération industrielle (PAI) et constitue une étape importante dans le développement du secteur automobile au Maroc.

Le ministre a tenu à rappeler que l'inauguration de cette plateforme industrielle, intervient après la signature, en janvier 2015, d'un accord entre son département et le groupe TE Connectivity portant sur le déploiement d'un projet global en 2 phases, dont la 1ère consiste en la réalisation d'une unité industrielle de production de câblage technique, d'un investissement de près de 38 millions de dirhams (MDH) (hors bâtiments en location), avec la création de 400 nouveaux emplois, la génération d'un chiffre d'affaires de près de 110 MDH, alors que la 2ème étape (2017-2019) se traduira par le développement de l'activité moulage pour la connectique et assemblage automatique, d'un investissement de près de 30 millions de dollars devant générer 266 emplois additionnels et un chiffre d'affaires de 21 millions de dollars.

Cet investissement devrait permettre une intégration plus marquée de la filière automobile, une montée en valeur et la substitution aux importations, qui représentent un volume d'environ 300 millions d'euros de connecteurs importés par an, a expliqué M. Elalamy, notant que ce projet d'envergure contribuera à enraciner la filière câblage au Maroc, aura un effet d'entrainement sur l'écosystème "Plasturgie" et offrira des opportunités pour les partenaires et les fournisseurs locaux.

Pour sa part, le vice-président et directeur général de Automotive EMEA de TE Connectivity, a affirmé que l'ouverture d'activités manufacturières au Maroc créera de nouvelles opportunités commerciales pour son groupe, notant que l'implantation de cette usine à TFZ vise à rapprocher la production de câbles spéciaux aux clients installés dans la région.

Le responsable a assuré que cet investissement permettra, sans aucun doute, de renforcer le rôle de TE Connectivity de partenaire stratégique pour l'industrie automobile marocaine, notant que l'entreprise prévoit de continuer à exécuter son plan d'investissement et de croissance du site, à travers l'augmentation des lignes de production et des capacités en ingénierie, et la création des centaines de nouveaux emplois.

Il a ainsi estimé que la réalisation de la deuxième phase de ce projet, qui se traduira par le développement de l'activité moulage pour la connectique et assemblage automatique pour servir le marché local et la zone EMEA, est prévue avant fin 2016. 

Le groupe TE Connectivity, qui détient 90 sites de production et 21 centres de recherche répartis dans plus de 150 pays, est leader mondial de solutions de connectivité, de capteurs et de composants électroniques de haute précision pour le secteur de l'automobile, de l'aérospatiale, de la défense, de l'énergie et des télécommunications. Il emploie plus de 80.000 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires de près de 14 milliards de dollars en 2014.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus