Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mardi 16 Septembre à 09:45

Inauguration à Lisbonne de l'exposition "Le Maroc et l'Europe, six siècles dans le regard de l'autre"



Lisbonne - L'exposition "Le Maroc et l'Europe, six siècles dans le regard de l'autre" s'est ouverte, lundi soir, dans l'enceinte du Monastère des Hiéronymites à Lisbonne, en présence d'une palette de personnalités marocaines et portugaises de tous horizons.



Sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI et du Président de la République portugaise Antonio Cavaco Silva, l'exposition est organisée par l'ambassade du Maroc à Lisbonne, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME), le Centre de la culture judéo-marocaine de Bruxelles (CCJM) et le Centre Nord Sud du Conseil de l'Europe, en marge du Forum de Lisbonne tenu les 15 et 16 septembre.

L'exposition est un véritable témoignage sur la densité et la profondeur des liens d'amitié qui unissent le Maroc et l'Europe et plus particulièrement le Portugal, a affirmé l'ambassadeur du Maroc à Lisbonne, Karima Benyaich qui s'exprimait lors la cérémonie d'ouverture.

Une telle manifestation est à même de renforcer la compréhension des liens historiques entre le Maroc et l'Europe, en montrant au grand public la diversité et la richesse des échanges qui ont ouvert et ouvrent encore un horizon commun aux deux rives de la Méditerranée, a-t-elle souligné.

Pour Mme Benyaich, il s'agit d'un voyage à travers six siècles d'interaction politique, économique, culturelle et humaine qui montre combien le Maroc a une vocation de trait d'union entre le Nord et le Sud, l'Est et l'ouest, celle d'une nation qui au fil du temps a appris la valeur de l'ouverture et l'altérité.

De son côté, Driss El Yazami, président du Conseil national des droits de l'homme (CNDH), a estimé que "le retour sur six siècles de rencontre entre le Maroc et l'Europe, montre qu'aujourd'hui nous sommes d'une certaine manière en train de poursuivre ce chemin".

Le Maroc est un partenaire pour la démocratie de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe et le seul pays de la rive sud qui jouit d'un statut avec l'Union européenne, a-t-il rappelé, soulignant que cette ouverture qui est une constante de la stratégie royale diplomatique est un approfondissement et un renouvellement d'une tradition d'ouverture, de rencontre et de partenariat avec l'Europe.

Il a par ailleurs affirmé que l'organisation de cette exposition en marge d'un grand colloque (le Forum de Lisbonne) qui porte sur les processus démocratique en Méditerranée lui donne encore plus d'ampleur et de rayonnement.

La directrice du musée du Monastère des Hiéronymites, Isabel Cruz Almeida, a, pour sa part, affirmé que le fait d'organiser l'exposition dans le Monastère est une "très belle aventure", qui permet de montrer l'influence culturelle réciproque du Maroc et du Portugal.

"Nous somme fier d'accueillir une exposition sur le Maroc, un pays avec une culture aussi riche et ayant un passé commun avec le Portugal", a-t-elle dit.

Ont pris part à la cérémonie, notamment le vice-Premier ministre portugais Paulo Portas, Duarte Nuno, Duque de Bragança, le président du comité exécutif du Centre Nord Sud, Jean-Marie Heydt et Nazim Ahmad du Réseau Aga Khan de développement ainsi que des ambassadeurs accrédités à Lisbonne, des parlementaires et des artistes.

Composée de peintures, de pièces d'art, de documents d'archives et de photographies, l'exposition s'articule autour de sept modules qui explorent l'évolution des relations entre le Maroc et l'Europe, notamment le Portugal, du 16ème siècle à nos jours. L'objectif étant de démonter les clichés véhiculés dans le présent afin d'encourager le respect mutuel et le dialogue d'une rive à l'autre de la Méditerranée , selon les organisateurs.

L'exposition qui se poursuivra jusqu'au mois d'octobre, a déjà fait escale à Rabat, Paris, Bruxelles, Anvers et Limoges et elle est attendue à Madrid.

               Partager Partager


Commentaires

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara