Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz


Reuters - publié le Dimanche 30 Octobre à 09:37

Importantes manifestations au Maroc après la mort d'un poissonnier



Rabat - Des milliers de personnes ont manifesté dimanche dans plusieurs villes du Maroc après la mort vendredi d'un poissonnier écrasé dans la benne d'un camion de ramassage des ordures ménagères alors qu'il tentait de récupérer du poisson confisqué par police.





La mort vendredi du poissonnier dans la localité d'Al Hoceima dans le nord du pays a provoqué une vague de protestation sur les réseaux sociaux contre les abus policiers et l'injustice, résumés par le terme "hogra". Les manifestations qui se sont déroulées dimanche ont été organisées à l'appel des militants du Mouvement du 20 février qui avaient déjà protesté lors du printemps arabe en 2011.

En signe d'apaisement, le roi Mohamed VI a demandé au ministre de l'Intérieur de se rendre chez la famille de la victime pour lui présenter les condoléances du palais. "Je n'avais jamais vu une telle foule au cours des dernières années, au moins depuis 2011", a déclaré Houssine Lmrabet, un militant de la ville d'Imzouren où des milliers de personnes ont participé aux funérailles de la victime.

Le poissonnier Mouhcine Fikri avait vu la police confisquer les poissons qu'il avait achetés à des pêcheurs sur le port de la ville vendredi. Les policiers étaient intervenus au motif que la pêche à l'espadon est interdite en cette période de l'année. Selon la presse locale et les autorités, Mouhcine Fikri se serait alors précipité dans la benne du camion de ramassage des ordures dont la police se servait pour détruire le poisson confisqué.

C'est alors qu'il a été happé par le broyeur et a trouvé la mort. Les manifestations se sont déroulées dimanche à Al Hoceima et dans plusieurs localités du Rif mais également à Casablanca et à Rabat, la capitale. Les manifestants ont défilé en scandant le slogan "Mouhcine a été assassiné".

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara