Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Jeudi 9 Avril à 09:53

Il refuse d'examiner une musulmane pour ne pas avoir serré sa main, elle obtient 8000 euros de dommages-intérêts



Stockholm - Une femme musulmane a obtenu 75.000 couronnes suédoises (8.000 euros) en dommages-intérêts pour discrimination religieuse, après qu'un médecin ait refusé de l'examiner car elle refusait de serrer sa main, rapporte mercredi la radio publique SR.



La femme musulmane avait affirmé devant le tribunal de district de H?ssleholm (sud) qu'un médecin a refusé de l'examiner parce que, conformément à sa foi, elle avait refusé de lui serrer la main.

Selon la femme, le médecin a exigé qu'ils doivent échanger une poignée de main et affirmé que c'était "la coutume" en Suède.

Le médecin avait nié cette version, affirmant devant la cour que la présence du mari de la femme créait "une atmosphère menaçante" ce qui rendait impossible de procéder à un examen.

Toutefois, un interprète, qui était également présent au moment des faits, a rejeté cette version des faits.

"La décision montre que c'était de la discrimination. Se voir refuser un examen médical parce que, pour des raisons religieuses, vous refusez de serrer la main d'un médecin, c'est de la discrimination et ce n'est pas acceptable. Le système de santé doit s'adapter à la différence qui existe pour se saluer. Cela ne devrait pas déterminer si on reçoit des soins ou pas", a affirmé Anna Rosenmüller Nordlander du bureau de l'Ombudsman contre la discrimination.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara