Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Mardi 11 Août à 17:46

IPSOS : Plus de 60pc des Belges estiment qu'il y a trop d'immigrés dans le pays



Bruxelles - Un peu plus de 60pc des Belges pensent qu'il y a trop d'immigrés dans le pays, selon un sondage de l'institut d'enquêtes d'opinion Ipsos, réalisée dans 24 pays différents.



Ce pourcentage représente une baisse de 11pc par rapport à 2011, déclarée alors année de crise humanitaire, en raison de l'afflux record de migrants.

L'enquête, dont l'échantillon belge s'élève à 500 personnes âgées de 16 à 64 ans, classe le plat pays dans le top cinq des pays les moins favorables à l'immigration, derrière la Turquie, l'Italie, la Russie et l'Afrique du Sud.

De manière générale, la moitié des sondés estiment qu'il y a trop d'immigrés dans leur pays.

De l'autre côté, seul 12pc des Belges voient l'immigration d'une manière positive et 19pc trouvent que c'est "une bonne chose" pour l'économie. Au niveau mondial, 21pc de la population considèrent le phénomène comme positif pour leur pays.

Récemment, une enquête de la Commission a montré que les citoyens européens considèrent l'immigration comme le principal défi à relever par l'UE.

Interrogés sur leurs principales préoccupations, les Européens ont estimé que l'immigration vient en tête avec 38pc (+ 14 points). Elle devance de loin la situation économique (27pc, - 6 points), le chômage (24pc, - 5 points) et les finances publiques des Etats membres (23pc, - 2 points). Elle est la préoccupation la plus fréquemment citée dans 20 Etats membres.

D'après l'enquête, réalisée dans 34 pays ou territoires, environ 73pc des Européens affirment être favorables à une politique migratoire européenne commune. La plupart (51pc) ont une opinion positive de l'immigration de personnes provenant d'autres Etats membres de l'UE. Par contre, 56pc d'entre eux ont un jugement négatif sur l'immigration provenant de l'extérieur de l'UE.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara