Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj



MAP - publié le Jeudi 5 Novembre à 11:26

INDH dans les provinces du Sud: 4.739 projets réalisés au profit de 530.000 personnes avec un investissement global de 2,1 MMDH






Rabat - Quelque 4.739 projets ont été réalisés dans les provinces du Sud du Royaume depuis le lancement de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) en 2005 (soit 13 pc du nombre total des projets à l'échelle nationale), au profit de 530.000 bénéficiaires directs et indirects et avec un investissement global d'environ 2,1 milliards de DH (7 pc des investissements mobilisés au niveau national), selon un document du ministère de l'Intérieur parvenu à la MAP.
INDH dans les provinces du Sud: 4.739 projets réalisés au profit de 530.000 personnes avec un investissement global de 2,1 MMDH
De par son approche et en se basant sur les besoins exprimés par la population, l'INDH, soucieuse d'accompagner la dynamique socioéconomique que connaissent les provinces du Sud, a ouvert plusieurs chantiers de grande envergure qui ont trait notamment aux infrastructures et services sociaux de base, avec la réalisation de 1.127 projets en faveur de 276.307 bénéficiaires.

Pour ce qui est des projets à fort impact, tels que les activités génératrices de revenus (AGR) et les projets d'animation socioculturelle et sportive, les régions du Sud ont connu la réalisation de 2.086 projets bénéficiant à plus de 122.047 personnes. Ces projets visent à accompagner les groupes sociaux et les personnes dans leur développement personnel et à renforcer le développement économique et social dans ces régions.

Parmi les projets réalisés par l'Initiative dans les provinces du sud, figurent plus de 1.632 projets portés par 1.210 associations et coopératives partenaires de l'INDH, ce qui fait du tissu associatif un levier important dans la réalisation des projets de développement, souligne-t-on de même source.

Et de noter que le volume de ces réalisations est en parfaite cohérence avec le ciblage territorial adopté, lequel a été élargi avec le lancement de la 2ème phase (2011-2015) de l'INDH. Ainsi, le nombre des communes rurales et des quartiers urbains ciblés est passé respectivement de 9 et 24 pendant la 1ère phase de l'INDH (2010-2015) à 30 et 36 depuis 2011. 

Par ailleurs, la gouvernance territoriale mise en place pour accompagner la réalisation de ces projets a permis la mobilisation de 763 acteurs locaux (6 pc du total national), dont 54 membres au niveau des comités régionaux de développement humain, 151 membres au niveau des comités provinciaux de développement humain et 558 membres au niveau des comités locaux de développement humain. 

L'implication des femmes au niveau de ces organes de gouvernance est très significative puisqu'elle a atteint 17 pc contre 32 pc au niveau des associations, soit 242 membres.

Ces réalisations, qui témoignent de la grande implication des élus et des associations des régions concernées de concert avec l'administration territoriale, illustrent également, selon la même source, l'attachement indéfectible de la population sahraouie aux intérêts nationaux à travers sa participation accrue dans ce chantier de règne et dans cette politique d'envergure nationale portée par SM le Roi Mohammed VI.

               Partager Partager