Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Mercredi 13 Janvier à 17:25

Hajj 1437: Paiement des frais en un seul versement, du 1er au 12 février 2016 (Commission royale)





Le paiement des frais du pèlerinage au titre de l'année 1437 de l'Hégire se fera en un seul versement, du 1er au 12 février 2016 tant pour le circuit officiel que pour les agences de voyages, a annoncé mercredi la Commission royale chargée du pèlerinage.

Lors d'une réunion présidée par le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, la Commission a également fixé le montant des frais de l'opération officielle du pèlerinage à 46.922 DH, argent de poche non inclus, pour le circuit du ministère.

Le paiement des frais s'effectuera, conformément à la procédure en vigueur, auprès des bureaux de Al Barid-Bank dans les différentes préfectures et provinces, qui versera les fonds collectés auprès des pèlerins encadrés par le ministère des Habous et des affaires islamiques sur un compte spécial dédié au pèlerinage à la Trésorerie générale du Royaume.

Il a été également procédé à l'adoption du système de pension (petit déjeuner et dîner) à la Mecque, à Médine et dans les autres sites tout au long du séjour du pèlerin dans les Lieux saints, comme exigé par les autorités saoudiennes pour l'obtention du visa.

Les frais perçus par Al Barid-Bank au titre de l'opération de collecte des frais de pèlerinage ont été fixés à 20 dirham par pèlerin.

La Commission a également mis an avant la nécessite d'accorder une attention particulière aux pèlerins membres des Forces armées royales et de la diaspora marocaine. 

La Commission recommande aussi aux pèlerins de se doter d'une assurance-voyage à l'étranger, notamment ceux souffrant de maladies pouvant s'aggraver avec le voyage, sachant que la délégation officielle assure la prise en charge médicale ordinaire à chaque pèlerin.

Cette assurance garantit l'évacuation sanitaire du patient, le rapatriement du corps en cas de décès ainsi que le déplacement aller-retour par avion pour un proche de l'assuré.

Les deux sociétés chargées du transport des pèlerins sont tenues de communiquer au ministère le programme de transport des pèlerins relevant de l'organisation officielle, dans un délai d'un mois après leur réception des quotas réservés à chaque préfecture et province, pour permettre au ministère de prendre les mesures qui s'imposent le moment opportun, notamment après la mise en service du nouveau système d'octroi des visas à travers le portail électronique du ministère saoudien du hajj.

Intervenant à l'occasion, M. Toufiq a fait savoir qu'une émission TV de 5 minutes sera diffusée chaque jour sur la chaîne "Assadissa", pour expliquer la chronologie, les règles et pratiques des rites du Hajj et informer les pèlerins des contraintes éventuelles liées au transport ou à l'hébergement, particulièrement à Mina.

Le ministre a également affirmé que la haute sollicitude de SM le Roi Mohammed VI et la supervision directe du Souverain ont permis au Maroc de gérer et de suivre les cas des pèlerins marocains lors de la saison dernière du Hajj, faisant remarquer que plusieurs pays ne sont toujours pas parvenus à connaître le sort de leurs pèlerins suite à la bousculade de Mina. 

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara