Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj



MAP - publié le Lundi 13 Juin à 11:43

Guelmim-Oued Noun: 374 cas de fraude enregistrés lors de la session ordinaire des épreuves du baccalauréat




Guelmim - Un total de 374 cas de fraude ont été enregistrés lors de la session ordinaire de l'examen national du baccalauréat au niveau de la région Guelmim-Oued Noun.



Selon l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Guelmim-Oued Noun, les cas de fraude recensés concernent l'usage du téléphone portable (327 cas) et de documents et d’imprimés de cours non autorisés (47 cas).

La baisse des cas de fraude lors de ces examens par rapport aux années précédentes est imputable à la campagne informative et éducative menée par le ministère de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle contre la fraude sous toutes ses formes, relève l'AREF.

Pour ce qui est des cas de fraude enregistrés lors de la 3ème journée de l'examen national du baccalauréat au niveau de la région Guelmim-Oued Noun, l’AREF fait état de 76 cas de fraude portant sur l'usage du téléphone portable et de documents non autorisés, relevant qu’aucun cas de fraude, en ayant recours à l’aide d’une autre personne, n’a été enregistré dans les différents centres d’examen au niveau de la région.

Et de préciser que cette troisième journée a connu la présence de 5.629 candidats scolarisés, soit un taux de 95,88 pc, et de 1.194 candidats libres (52,12 pc).

Par ailleurs, la deuxième journée de l’examen national du baccalauréat a été marquée par un taux d'absence de 4,12 pc chez les candidats scolarisés, soit 242 candidats, et de 47,86 pc chez les candidats libres (1.096 candidats).

L’AREF a, par ailleurs, salué le rôle efficace de ses partenaires et des différents intervenants, dont les autorités sécuritaires, territoriales et de la wilaya, outre les départements gouvernementaux, les médias et les associations des parents d’élèves, se félicitant du "succès de cette session ordinaire des épreuves du baccalauréat, grâce à l’implication sérieuse et responsable de l’ensemble des acteurs et des cadres éducatifs, administratifs et techniques au niveau de la région".

L’AREF a, en outre, fait savoir que l'opération de correction des épreuves de la session ordinaire de l'examen national a débuté vendredi dans 10 centres de correction au niveau de toutes les directions relevant de l’Académie.

L’Académie a, de même, précisé que les commissions de correction des examens régional et national du baccalauréat à la région Guelmim-Oued Noun se répartissent sur 248 commissions déclinées selon les matières, les filières et les branches et composées au minimum de trois membres et au maximum de six membres.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».