Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



MAP - publié le Mardi 14 Avril à 11:24

Guelmim-Es Smara : 348 MDH pour des projets routiers, à l'horizon 2016






Guelmim - Une enveloppe totale de 348 Millions de dirhams (MDH) est allouée à des projets routiers programmés dans la région de Guelmim-Es Smara, à l'horizon 2016, selon la direction régionale de l'Equipement, du Transport et de la Logistique.

Ces projets, prévus au niveau de l'axe routier N.1, concernent l'élargissement et le renforcement d'un tronçon de 58 km à partir de Guelmim, dans la direction de Tan-Tan, pour un investissement de 145 MDH, de 35 km de route entre Bouizakarn et Guelmim (87 MDH) et de la route entre El-Wetya et Chbika sur 31 km (76 MDH) et entre Oued Daraa et Tan-Tan sur 18 km (40 MDH).

Par ailleurs, la même source fait état de projets routiers en cours de réalisation au niveau de l'axe routier N.1, pour une enveloppe globale de 99 MDH. Il s'agit de l'élargissement et la consolidation de la route reliant l'aéroport de Tan-Tan à la commune d'El-Wetya (21 km) pour un coût de 34 MDH et d'un tronçon de 20 km à partir de Guelmim, dans la direction de Tan-Tan (50 MDH) ainsi que la reconstruction d'un ouvrage d'art sur Oued Essyad, au point kilométrique 1.084 (15 MDH).

La région de Guelmim-Es Smara dispose d'un réseau routier long de 4.735 km, répartis entre des routes nationales (1.342 km), régionales (761 km) et provinciales (2.632 km).

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».