Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM



Amal GALLA - eMarrakech - publié le Jeudi 17 Juin à 12:30

Grand-père est en haut, il surfe sur le net !




Amal GALLA : Il est très fréquent, dernièrement, de croiser la silhouette gracile d’une dame âgée parmi les ordinateurs d’un cybercafé, et d’entendre sa petite voix crier à la marocaine pour avoir les nouvelles d’un enfant ou d’un proche via les réseaux de communication internet.



Grand-père est en haut, il surfe sur le net !
L’outil est tellement tentant et tellement disponible qu’il serait bien maladroit et insensé de ne pas en profiter même pour les personnes âgées. C’est dire que la technologie devient vraiment une nécessité malgré les réticences de l’ancienne génération qui voudrait bien croire à la non-validité de ces outils nouvelle génération. 

Si, au Maroc, les personnes âgées commencent à découvrir la valeur des réseaux sociaux en communication, en Amérique, cette découverte a connu un grand élan.

En effet, il n’est plus rare de découvrir des profils de personnes âgées sur Facebook ou Twitter, non pas pour contrôler leurs enfants ou petits-enfants, mais pour communiquer et découvrir ces labyrinthes sociaux !

D’après une étude faite, en Amérique, par l'AARP "American Association of Retired Persons" (Association américaine des personnes retraitées) qui a passé quelque temps le mois dernier à interviewer quelques 1.360 adultes par téléphone ; on a constaté que plus d'un quart (27%) des Américains âgées de 50 ans et plus utilisent les réseaux sociaux. Facebook est le plus populaire - en fait, 23% de tous les répondants au sondage ont dit qu'ils le préféraient à des sites comme MySpace, LinkedIn et Twitter.

Concernant le fait de surfer généralement sur le web, 49% des répondants âgés entre 50 et 64 et 40% de tous les adultes de 50 ans et plus ont déclaré qu'ils se considèrent comme extrêmement ou très à l'aise avec l'Internet. Ainsi, il est fort probable et même normal de voir la majorité des personnes âgées utiliser fréquemment le Web comme moyen d’information et de communication.

Cependant, la grande majorité de ces personnes utilisent le web social afin de rester en contact avec les membres de la famille. Près des trois quarts du groupe d'enquête AARP ont déclaré qu'ils sont reliés en ligne à des proches, 62% sont connectés à leurs enfants et 36% sont connectés à leurs petits-enfants.

Ainsi, les réseaux sociaux peuvent servir aussi les personnes retraitées, et même bien plus qu’on le pense, essentiellement pour rester en contact et ne pas succomber à l’oubli.



               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Octobre 2016 - 19:04 L'école, écosystème

Jeudi 6 Octobre 2016 - 12:02 Des législatives 2.0